11 septembre 2014

La mort est réactionnaire

Est-ce seulement par anti-franquisme viscéral que Manuel Vazquez Montalban a répété cette phrase : la mort est réactionnaire ? Mais pourquoi certains se sont-ils mis à crier en 1936 : Viva la muerte ? Pour ces derniers, extirper le communisme (qui en 1936 était très faible en Espagne) méritait tous les sacrifices. Or les adeptes du sacrifice dépassent le cadre circonstanciel de la guerre d’Espagne prouvant par la même que la réaction de Manuel est beaucoup plus globale. Précisons tout d’abord que l’écrivain... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 12:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,