Lorca_(1914)

Le kiosque à journaux, la petite place bien ombragée, le Café Alameda est toujours là.

Si je me promène dans Granada vais-je y voir la plaque en l'honneur de Lorca ? Il y a quelques années Jean-Pierre Frutos est passé par là. Deux établissements étaient à côté l'un de l'autre : l'un avec un patron favorable à Lorca et l'autre non. Une plaque devait être posée sur le mur pour célébrer ce qu'on appelé « El Rinconcillo ». Ont-ils comme dans un bar de Valparaiso où Mistral et Neruda discutaient à une table, installé deux ou trois statues pour marquer l'événement ?

D'après Wikipédia on trouvait là : "Francisco Soriano Lapresa, très culte et provocateur de la carcundia (vieux terme qui fait référence aux personnes d'idées rétrogrades et extrêmement conservatrices), le véritable animateur de ces réunions ; il instruisait les jeunes en littérature russe et en musique européenne contemporaine. Parmi les protagonistes habituels Federico García Lorca et son frère Francisco García Lorca , Manuel de Falla, les frères José et Luis Rosales, Melchor Fernández Almagro, Juan José Santa Cruz (es), Antonio Gallego Burín (es), José (es) et Manuel Fernández Montesinos, Ángel Barrios, Manuel Ángeles Ortiz, José Acosta Medina, Miguel Pizarro, José Mora Guarnido, Constantino Ruiz Carnero, José María García Carrillo, Fernando de los Ríos, José Navarro Pardo, Ismael González de la Serna, Hermenegildo Lanz, Juan Cristóbal, Ramón Pérez Roda, Luis Mariscal, le jeune Andrés Segovia, ainsi que le serveur, « Navarrico », un personnage haut en couleurs. De nombreuses personnalités aussi variées que H. G. Wells, Rudyard Kipling, Arthur Rubinstein, Wanda Landowska et Nakayama Koichi rendirent visite à ces jeunes intellectuels andalous qui voulaient moderniser leur société."

Federico fut un fidèle du lieu pendant quinze ans.

 Dans la vile les autres lieux chers à Lorca sont les suivants :

1- Fuente de las Batallas

2- Las casas de la Familia García Lorca

 Casa Acera del Darro 60 Hotel Montecarlo

 Casa Acera del Casino 31

4- Plaza Mariana Pineda

La statue de Mariana Pineda était déjà là et a donné son nom au titre d'une pièce de théâtre de Lorca.

5- Plaza del Carmen. Ayuntamiento

6- Calle Mesones

C'est le lieu de la vie quotidienne de Lorca avec la Librairie de référence.

7- Plaza Bib-Rambla

8- Plaza Pasiegas

Où débutait la procession

9- Plaza Castillejos. Colegio Sagrado Corazón

L'école où les parents voulurent que leurs enfants reçoivent la meilleure éducation.

10- Facultad Derecho

11- Jardin Botanico

12- Calle Angulo/Esquina Tablas. Casa Familia Rosales

La dernière maison où il vécut une fête de famille le 18 juillet 1936 avant d'être capturé et fusillé le 18 août 1936.

13- Plaza Romanilla Centro Cultural García Lorca