Pas assez soucieux de notre communication, nous n'avons jamais mis notre lettre sur le blog.

Nous allons essayer de nous rattraper.

Voici donc le n° 41.

Bonne lecture.

lettre_41_suite_bis