Bayket, Nunzi, Bésiers

 

Le groupe des indépendants récupère un binôme et gagne ainsi en poids politique. En principe ça fait 8 indépendants, 10 droite et centre, 12 PS-PRG. Ce choix de Beq/Turella-Bayol n'est qu'une demie surprise. D'une part dans avant le 2 avril Baylet a essayé de faire jouer la pression de J-P Albert pour qu'ils votent pour le président sortant, en souvenir des soutiens de Baylet à Albert. D'autre part, Jerôme Beq maire avec l'appui de socialistes protège ses arrières municipaux en jouant l'indépendance par rapport à Barèges/Baylet. Tout ceci peut-il conduire à "une ouverture vers une nouvelle majorité d'avenir" c'est-à-dire une majorité centriste sans Baylet ? La distribution des présidents de commission va-t-elle créer des surprises ?

En attendant vous avez droit à une photo amusante. Juste derrière Baylet qui à ce moment-là est le grand ami de Nunzi, bous voyez un jeune homme qui s'appelle Jean-Philippe Bésiers. C'était les candidats aux régionales de 1992 avec Nunzi en tête et Baylet en dernier. Bésiers qui n'est donc pas tombé de la dernière pluie pour ceux qui auraient la mémoire courte. J-P D (le quatrième homme est Paul Couronne)

 La déclaration sur le Petit Journal

Elections départemetales. Remerciements des élu(e)s du Tarn au Tescou et du Tescou au Quercy Vert :

«Nous avons donc respecté l'engagement de ne pas nous inscrire dans une démarche partisane»

Jérome BEQ et Frédérique TURELLA (Remplaçants : Jean-Paul ALBERT et Marion RIGAUD)

Le 29 mars 2015, vous avez clairement manifesté votre confiance à notre équipe de Rassemblement pour vous représenter à l'Assemblée Départementale, dans le cadre du nouveau et grand canton du Tarn au Tescou et du Tescou au Quercy Vert. Nous tenons à vous remercier de cette inestimable manifestation de confiance et nous voulons dire à nouveau l'enthousiasme et la détermination que nous allons mettre en œuvre dans l'accomplissement de cette mission.

Les premiers jours qui ont suivi l'élection nous ont bousculés dans une quantité de réunions et de démarches formelles, comme il était prévisible avec la mise en place d'une assemblée totalement nouvelle d'autant que le président départemental et son équipe de l'exécutif ont été entièrement renouvelés, ce qui était d'ailleurs conforme au vote majoritaire du corps électoral de notre département. Pour notre part, nous avons tenu, conformément à nos engagements électoraux, à nous inscrire dans ce nouveau contexte majoritaire qui correspond à l'intérêt majeur de notre canton ; nous l'avons décidé tout en restant fidèles à la ligne de conduite indépendante qui a toujours été la nôtre durant la campagne électorale ; nous avons donc respecté l'engagement de ne pas nous inscrire dans une démarche partisane et c'est le sens de notre adhésion au groupe de conseillers, qui revendique son indépendance.

A cet égard, nous voulons exprimer aussi notre confiance au nouveau président du Conseil Départemental, dans le souci de marquer à la fois une coupure et une transition avec le passé, tout en pratiquant une ouverture vers une nouvelle majorité d'avenir.

Enfin nous voulons dire aux citoyens de nos 15 communes, en particulier à leurs représentants municipaux, que nous mettrons tout en œuvre pour favoriser l'évolution harmonieuse de notre commune et de notre canton.

Mais notre slogan était également celui du rassemblement, celui des 15 communes du canton et de tous leurs habitants, de ceux qui ont voté pour nous, pour le changement, comme de ceux qui avaient fait le choix de nos concurrents.

Nous espérons que toutes et tous pourront apprécier, dans les actions prochaines ou futures de notre mandat, notre détermination résolue à ne pas nous détourner de notre souci prioritaire de l'intérêt général.

Jérôme BEQ Frédérique TURELLA BAYOL et leurs suppléants Jean Paul ALBERT et Marion RIGAUD