30 avril 2015

Une heure de séance du CD du 82

Calendrier oblige, la séance du conseil général du 82 s’est tenue le 28 avril à 18 h. Horaire inhabituel qui a permis un premier échange amusé entre majorité et minorité. En effet la minorité PS-PRG est arrivée avec 30 minutes de retard non à cause d’un embouteillage quelconque, puisque bien avant 18 h certains circulaient dans la salle. Mais les vedettes se doivent de se faire attendre. Côté majorité il était palpable que des membres souhaitaient un début de séance sans attendre, mais le président assis trente minutes à son fauteuil... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 19:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 avril 2015

L'hypocrisie des indemnités des élus

La circulaire du 9 octobre 2008 a fixé les indemnités maximales des élus locaux au 1er octobre 2008. Pour le président du conseil départemental : 5 441 € par mois. Pour une population qui va de 250 000 à 499 999 habitants et pour le Conseil départemental : Le Vice-président : 2 661,02 € par mois. Le Membre de la commission permanente : 2 090,80 € par mois. Le Conseiller départemental : 1 876 € par mois. Je trouve ces sommes trop élevées sauf que je n'ai aucun... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 avril 2015

Les commissions au Conseil départemental 82

Dans la vie d'un Conseil départemental l'élection du président est une chose, la mise en place des commissions une autre et cette dernière n'est pas moins importante que la première. J'étais donc présent à la dernière séance pour suivre cette nouvelle étape éclairante de la vie du Conseil départemental. Je n'ai pu la suivre en entier (dans un prochain article je ferai part de mes observations sur le vote du règlement intérieur) en conséquence je suis obligé de m'en tenir à ce qui est écrit sur le site du CD.  Christian Astruc a... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 17:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 avril 2015

Qui est Christian Astruc ?

Nous reprenons ici cet article du Petit Journal au cas où il aurait échappé à nos lecteurs. Mon intérêt bien connu pour la LGV explique cette reprise. Le PCF va pouvoir trouver avec Astruc au moins un point commun ! J-P Damaggio   "Le 2 avril dernier, lors de ce qu'il est convenu d'appeler le 3ème tour des élections départementales, s'est produit un événement d'une importance considérable dont nous n'avons pas encore saisi toute l'importance et dont les implications se vérifieront au cours de prochaines semaines, des prochains... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 19:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 avril 2015

Démocratie et le double langage : exemple B. Barèges

Autant que le clientélisme étudié dans un article précédent, le double langage est inhérent à la démocratie. D’un côté il s’agit d’actes concrets, et de l’autre de discours. Le double langage tient aux contradictions propres à la politique entre la tactique et la stratégie, entre les fins et les moyens, entre le possible et le souhaitable, entre la compétence et l’incompétence. Je vais prendre un exemple ordinaire à partir d’un propos de Brigitte Barèges aimablement interrogée par La Dépêche, le lendemain du second tour des... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 16:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
26 avril 2015

Régionales 2015 Grand Sud

Le PS a d'abord désigné comme tête de liste Carole Delga. Le PRG revendique cependant cette tête de liste. Il a été suivi par le FN qui a désigné sans surprise un vieil habitué de la chose : Louis Aliot. Il sera le seul à pouvoir dire qu'il a déjà siégé dans les deux régions. Puis au même moment la droite (UMP et UDI) a désigné Dominique Reynié, un inconnu des électeurs ; et pour EELV, un plus connu, Gérard Onesta. Il reste à savoir ce que fera le Front de Gauche. Comme toujours les discussions doivent être ardues entre le PG et le... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 16:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 avril 2015

Elections départementales et clientélisme

Par excellence, si je puis dire, les élections départementales sont la meilleure expression du clientélisme, sauf qu’en 2015, quand le FN y fait aussi des scores importants, les électeurs et électrices signent, pour le moins, le recul de ce système (aucun élu FN ne peut apporter le moindre service). En conséquence, pourquoi ne pas interroger cette évidence de la démocratie ?  Qu'est-ce que le clientélisme ? Une des tares des monarchies et autres dictatures s’appelle les privilèges. Pour la démocratie, il s’agit du... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 15:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
22 avril 2015

Départementales : le cas d'Orange

D'autres ont dû le noter mais que je ne découvre ce cas "extrême" qu'aujourd'hui grâce au journal satirique de PACA, Le Ravi. Voilà donc un canton où n'ont pu se maintenir au second tour que les deux candidats d'extrême droite ! Il a manqué 6 voix au FN pour gagner ! Le candidat UMP n'ayant fait que 8,6% des inscrits et celui de la gauche 7,5% !  Un journal qui rappelle qu'en PACA la disparition du PS est à l'ordre du jour ce qui ne fait le bonheur ni du Front de Gauche, ni d'EELV.  Fort heureusement le gouvernement va... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 avril 2015

Le nouveau film de Moretti

  Mia Madre un film di Nanni Moretti - Trailer Ufficiale HD   Le nouveau film de Nanni Moretti   Nanni Moretti revient à Cannes. Voici pour les italianophones la présentation qu'en fait le journal La Républica. Le titre s'appelle "Ma mère". A suivre. Jean-Paul Damaggio     Dall’uscita di Habemus Papam, forse il suo film più autarchico e profetico, sono passati quattro anni. Il ritorno al cinema di Nanni Moretti, che si conferma il cantore più autentico e ironico della sua generazione, non poteva... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 20:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 avril 2015

Un bon point pour Astruc ?

  Le groupe des indépendants récupère un binôme et gagne ainsi en poids politique. En principe ça fait 8 indépendants, 10 droite et centre, 12 PS-PRG. Ce choix de Beq/Turella-Bayol n'est qu'une demie surprise. D'une part dans avant le 2 avril Baylet a essayé de faire jouer la pression de J-P Albert pour qu'ils votent pour le président sortant, en souvenir des soutiens de Baylet à Albert. D'autre part, Jerôme Beq maire avec l'appui de socialistes protège ses arrières municipaux en jouant l'indépendance par rapport à... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 16:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :