el piajeno

 

 Parmi les multiples scoop du journal Point Gauche !, sur celui de septembre 2003, cette référence au Piajeno avec la légende suivante :

Dans ce dessin dédié à Rosendo Li, Luis Cordoba (nom d'artiste de Luscor) qui, dans la dédicace, le déclare son frère et ami en imagination comme en réalité, fait dire à son personnage emblématique : "C'est sûr, dessiner n'est pas aussi insignifiant que le croient certains". Il est difficile de traduire la formule : comme lancer de pierres dans la rivière. Luscor est le dessinateur du journal de Piura : El Tiempo où, grâce à la mascotte que vous voyez, el piajeno, il présente depuis des années un âne qui, loin de toute effet décoratif, donne ses réactions face à l'actualité. Un vrai travail de dessinateur de presse.

 Avec internet je suis allé prendre quelques nouvelles.

Je n'ai pas été surpris que ce soit à l'Alliance Française de Piura qu'en juin 2009 on ait fêté avec Luis Córdova Rumiche (Luscor), les 18 ans du Piajeno et les 35 ans de carrière du dessinateur.

Faire sourire pour faire réfléchir quel beau programme !

Un jour je me suis assis dans la modeste maison de Luis et je ne l'oublierai jamais.

Modestie sur toute la ligne.

Modestie comme ambition.

L'âne symbole de l'ignorance.

L'âne qui cependant invite à penser.

En fait Luscor est un poète.

 

SitePiajeno : ICI

Autre site du Piajeno : ICI

Petit film où Luscor dessine el piajeno : ICI

 

piajeno

Est-ce qu'improvisation prend un accent ?

Bien sûr et à Piura on accentue plus.

(en référence à l'accent chantant de la région)