A présent nous connaissons les listes les plus importantes. Donc nous pouvons en déduire le nom des élus en supposant qu’au second tour le PS-PRG fait union avec EELV-FdeG et l’emporte. Avec une inconnue le score de la liste Citoyens du Midi.

 Liste de droite

Thierry Deville, avocat, conseiller régional sortant

Corinne Gombao-Virchenaud, commerçante

Thierry Cabanes, agriculteur

Léa Tessière, chargée de mission

Jean-Luc Henryot, responsable agence bancaire, adjoint à Moissac

Annie Deshurand, institutrice à la retraite

André Angles, agriculteur, élu minoritaire à Castelsarrasin

Maris-Claude Berly, adjointe à Montauban

Pierre Tourrel, adjoint à Nègrepelisse

 Sauf Thierry Deville, conseiller général sortant, qui s’est servi de cette élection comme tremplin pour s’implanter parmi les élus, TOUS les autres candidats sont nouveaux.  La surprise c’est l’éviction de l’autre élue sortante, Valérie Rabassa qui pensait pouvoir conserver son poste.

Aucun nom qui vienne de la liste Modem de 2010.

Liste Front national

Thierry Viallon, 38 ans, cadre administratif

Marie-Dominique Bagur, 61 ans, conseiller municipal de Montauban

Romain Lopez, 26 ans, assistant parlementaire

Viridiana Soustre, 27 ans, commerciale

Laurent Trouve, 47 ans, militaire

Laurence Affolter, 51 ans, employée

Patrice Charles, 56 ans, avocat, conseiller municipal moissac

Laurence Déjean, 43 ans, employée de commerce

Philippe Lepeltier, 63 ans, retraité de l’industrie

 Sauf Thierry Viallon qui s’est servi de cette élection comme tremplin pour s’implanter en TetG, TOUS les autres candidats sont nouveaux.  Déjà en 2010 il n’y avait que des nouveaux !

 Liste EELV et FdeG (à consulter sur le lien)

En 2010 il y avait deux listes qui n’en font qu’une.

De la liste 2010 EELV une seule se représente, Dominique Parcellier.
De la liste 2010 FdeG, deux se représentent Marie-Claude Bouyssi et David Pellicer pour les communistes. Quant au tête de liste Christian Picquet (élu sortant), il se représente en Haute-Garonne.

 Liste PS-PRG (à consulter sur le lien)

Seulement deux se représentent, Sylvia Pinel et Dominique Salomon, deux élues soetantes qui espèrent bien rester en poste.

 Dans une élection à la proportionnelle la place sur la liste est décisive.

En 2010, pour le Tarn-et-Garonne, il y a eu seulement 7 élus, 5 pour la gauche (grâce à la prime pour le gagnant) et 2 pour la droite. Cette fois la gauche ne peut pas espérer plus de 4 élus donc avec la fusion on peut déjà donner le nom des élus : Sylvia Pinel, Patrice Garrigues, Dominique Salomon, Serge Regourd (issu de la fusion).

Et pour la droite : Thierry Deville, Corinne Gombao-Virchenaud.

Pour le FN : Thierry Viallon.

Un poste peut cependant être en discussion.

1 ) Le FN pouvant obtenir un deuxième élu ce qui en ferait un de moins pour la gauche ou la droite donc pour Marie-Dominique Bagur.

2 ) Les Citoyens du Midi, s’ils passent la barre des 10% et se maintiennent peuvent obtenir le poste en question pour Rose Cambon-Velay.

Je rappelle que c’est le score départemental qui donne les élus à la proportionnelle pour 50% des sièges (50% vont à la liste gagnante). JPD