castel 1790

final_castel_1790

Voici une nouvelle étude de 2014 sur le cas de Castelsarréasin en 1790, en lien avec une étude sur Montauban en 1790.

Ci-desous les premières lgnes. J-P Damaggio

"En ce début de Révolution française, les années 1790-1791 marquent de profonds changements dans la vie quotidienne. Les représentants du Tiers-Etats aux Etats Généraux, ralliés par quelques nobles et ecclésiastiques, se proclament en Assemblée nationale constituante le 17 juin 1789. Leur but est de faire table rase de cette société d’Ancien Régime sclérosée. La priorité est de réformer l’administration du pays, de la rendre plus simple et plus efficace.

Parmi les premières créations des Constituants, le décret du 14 décembre 1789 met en place nos communes. Chaque ville ou village, forme une commune dirigée par une municipalité élue dont le chef porte le nom de maire. L’assemblée générale des habitants est remplacée par un corps municipal élu de trois à vingt membres auquel est adjoint un certain nombre de notables également élus pour former avec lui le Conseil général de la commune dans le cas d’affaires importantes. Toute commune appartiendra à un district puis à un département.

Pour se conformer au décret du 14 décembre, comme partout en France, à Castelsarrasin les électeurs s’assemblent en février 1790 pour élire d’abord le maire (le 1er février) puis les officiers municipaux le 22 février. La « visite » à l’urne va ensuite se généraliser pour les juges… et jusqu’à l’élection des curés et évêques en 1793 !"