LE_TR_S_ANCIEN_CHATEAU_DE_CASTELSARRASIN

Avec ici la reprise de l'ultime travail de Louis Taupiac, publié en 1885 par le Bulletin de la Société Archéologique du Tarn et Garonne nous retrouvons toutes les caractéristiques de cet érudit atypique :

- il confirme l'accumulation ancienne de documents

- il confirme le désir de présenter mais surtout de PUBLIER, les documents

- il ne démord pas de son étymologie de Castelsarrasin : "Ce qu'il faut croire, c'est que les premières fortifications [romaines] de Castelsarrasin disparurent en divers temps sous les attaques barbares des Vandales, des Goths ou des Francs. Les Sarrasins, s'ils ne rétablirent point la place, purent s'y concentrer et y laisser leur nom."

Il ne manque plus que l'étude que j'avais produite sur Castelsarrasin en 1851 et mon dossier concernant cette ville sera définitivement clot. J-P Damaggio