29 février 2016

Visiter Moissac en 1865 avec Taupiac

Chaque année la société française d'archéologie choisissait une ville pour tenir son congrès. En 1865 ce fut Montauban et il en découla ensuite la création de la société archéolohique du Tarn-et-Garonne. Ci-dessous le lien pour découvrir le compte-rendu de la visite de Moissac. J-P Damaggio. congr_s_arch_ologique_vu_par_Louis_Taupiac EXCURSION A MOISSAC LE 8 JUIN 1865. Présidence de M. DE CAUMONT, directeur de la Société française d'archéologie. Bilan établi par Louis Taupiac  En conséquence de son ajournement de la... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 février 2016

Le Dimanche du Paysan

    Le Magasin Pittoresque 1866 p. 241 Pas de signature     Pour nous autres, hommes sédentaires et immobiles, qui avons fait de notre cerveau la seule partie active de notre être, qui manions incessamment les livres comme nos uniques instruments de travail, le dimanche peut être relativement un jour de repos, mais il n'a pas un caractère exceptionnel qui le mette tout a fait à part des autres jours de la semaine. Nos habitudes, qui s'y continuent, le réduisent au niveau commun. Être assis, c'est notre... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 février 2016

Taupiac, Momméja, les paysans et l’occitan

En 1985 j’ai rêvé d’écrire un livre, Histoire des paysans d’ici et d’ailleurs. En 1995 j’ai mis au point une première version mais il reste inachevé. C’est de cette époque que date ma double passion pour Taupiac et Momméja car ce sont les deux érudits locaux à s’être penché sérieusement sur l’histoire des paysans. Par des chemins cependant très différents. Taupiac, catholique convaincu est passé de Beaumont à Castelsarrasin, autant dire de Gascogne aux bords de la Garonne et a étudié les paysans en tant que propriétaire terrien... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 10:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 février 2016

Castelsarrasin et les sarrasins

Je vais finir par être en colère. Que le mot Castelsarrasin vienne ou pas des sarrasins n'est pas ma préoccupation première. Mais quand je découvre sur un livre ayant pour vocation de défendre l'occitan : "Le nom de la ville n'a strictement rien à voir avec les sarrasins". Je me dis : Que cette reprise d'une affirmation préremptoire ne s'appuie sur aucun document. Que par contre il est bien reconnu qu'en occitan on dit "Los Sarrazis". Il me semble alors qu'on pourrait être moins catégorique. Mais le travail minutieux de... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 17:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
26 février 2016

Les sexes cachés du Capitole

C'est par le journal Marianne que j'ai découvert cette opération chirurgicale. Après vérification elle a été relayée par Le Figaro mais en fait c'est La Dépêche qui a alerté sur le sujet. Et pour cette fois je reprends l'article sans commentaire. J-P Damaggio P.S. Il s'agit de la salle des Illustres dans la Mairie de Toulouse appelée Le Capitole. Article La Dépêche Car, ce n'est pas «une» mais plusieurs feuilles de papier qui ont été disposées afin de cacher tous les sexes des statues, et l'on sait que la Salle des Illustres n'en... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 17:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 février 2016

Le Marxiste Meyer Schapiro et Moissac

Le 3 mars 1996, à 91 ans, Meyer Schapiro, après une très longue activité de critique d'art, meurt chez lui à Nueva York. Sur une journal marxiste des USA je note : "Graduating from Columbia College in 1924 with honors in philosophy and art history, Schapiro went on to write a ground-breaking doctoral dissertation, pubished in 1931, on the sculptural decoration of the romanesque monastery at Moissac." "Gradué du Columbia College en 1924, avec les honneurs, en philosophie et histoire de l'art, Schapiro en est arrivé à écrire une... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 février 2016

Villelongue par Taupiac

VILLELONGUE_par_Taupiac   PAR M. L. TAUPIAC, Membre de la Société archéologique. 1880   LA sénéchaussée de Toulouse fut subdivisée, vers le milieu du XIIIe siècle, en six judicatures principales, qui étaient : les judicatures d'Albigeois, de Lauraguais et de Villelongue à droite de la Garonne, et les judicatures de Verdun, de Rivière et de Rieux sur la rive gauche, c'est-à-dire dans la Gascogne.
Posté par Livre social à 21:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 février 2016

Taupiac et l'abbaye de Belleperche

  Belleperche   Belleperche aujourd'hui Début du texte de Taupiac publié dans le Bulletin de la Société Archéologique en 1878 "Le voyageur qui, il y a un siècle, descendait la Garonne de Toulouse à Bordeaux, après sa première journée de navigation, s'arrêtait et faisait escale à Belleperche. Il saluait ordinairement avec bonheur les bâtiments hospitaliers de l'antique monastère. Mais, quoique assuré de trouver là un bon gîte, il ne voyait pas disparaître sans quelque regret, avec les derniers rayons du soleil, les... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 21:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 février 2016

Trains de nuit à la casse

Le quinquennat d'Hollande s'est beaucoup occupé du ferroviaire et sur ce terrain "s'occuper" signifie brouiller la question. L'héritage était très lourd mais au lieu de tirer les leçons, l'art des socialistes aura été de bien l'emballer dans un papier cadeau ! Je m'arrête un moment sur la séquence "trains de nuit à la casse" pour bien illustrer mon propos (sur le blog Les Grandes Vanités il est traité au jour le jour). "Le secrétaire d’Etat aux transports, Alain Vidalies, a en effet annoncé, vendredi 19 février, que l’Etat allait... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 février 2016

Sur les inventions à la GUIMA

  En un petit livre de 150 pages je présente les conditions dans lesquelles deux familles d'Italiens ont été conduits, par une suite d'inventions, à créer l'entreprise GUIMA (aujourd'hui Palfinger). Partis d'Italie, d'un côté Olinto Ghiretti et de l'autre la famille Magi, ils arrivèrent à Montauban et surtout à Verfeil. Là, dès 1950, les garagistes, grâce à une première invention, vont petit à petit s'installer dans le monde industriel. La mutation se produira au début des années 60 quand la GUIMA s'installe à Caussade... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 13:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :