22 mars 2016

L’Espresso sans Umberto Eco

Le hasard faisant bien les choses j’ai pu acheter le numéro de l’Espresso juste après la mort de celui qui pendant des années occupa la dernière page de l’hebdomadaire italien : Umberto Eco. La page symbolique était partagée ces derniers temps, mais à présent, depuis le 17 mars, un successeur a été désigné Bernardo Valli. Il a d’abord décidé de se présenter car il n’a pas la notoriété du grand Umberto. Au-delà de cet fait j’ai donc pu feuilleter le journal pour y prendre un peu la température de la situation italienne que je... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 21:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,