31 mars 2016

Manif à Montauban

  Les lecteurs de ce blog l'ont peut-être observé,  j'y parle très rarement de l'actualité politique nationale car je vois mal quoi ajouter à tout ce qui s'écrit par ailleurs sur le sujet. Je renvoie par exemple à la chronique de la gauche cactus tenue par Claude Soufflet.  Mais bon, ayant été interdit de colloque sur la LGV, j'avais un peu de temps à perdre dans l'après-midi donc j'ai été à la manif contre le projet de loi d’El Khomri. Bien sûr je rends toujours hommage à ceux qui se battent, s'organisent et luttent... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
31 mars 2016

Moissac, un toubib en moins

Le hasard a fait, qu'aujourd'hui, pour une visite de contrôle, je suis allé saluer à Moissac mon médecin qui partait le soir même à la retraite. Il a fait des pieds et des mains pour que le cabinet puisse continuer à vivre mais sans succès. Moment douloureux pour lui et la grande majorité de ses patients si bien que quelques-uns avaient organisé la veille une réunion pour faire en sorte que s'exprime une colère collective contre cette nouvelle étape du désert médical… en pleine ville. Un fait presque invisible qui s'insère pourtant... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
31 mars 2016

Teruel au Moyen-âge

Comme d'autres j'ai cru longtemps qu'entre les grandeurs de l'empire romain et la Renaissance, le Moyen-âge n'avait été qu'une période sombre de l'histoire de l'Europe car Europe il y avait déjà. Renaissance ? Mais par rapport à quelle mort ? Renaissance ? Parce que Rome pouvait à nouveau donner le ton de la civilisation ?  Chaque civilisation a ses contradictions. Mon ami René Merle vient de rappeler sur son blog comment par l'esclavage les Romains purent construire un empire si phénoménal. Marx rappelle que pour le... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
31 mars 2016

Derniers mots pour Paul Ardouin

Casquettes, un béret, écharpe rouge, cheveux blancs, calvities avancées, la foule était au rendez-vous en ce 31 mars au petit cimetière d'Escatalens. Paul Ardouin a été enterré avec les mots qu'il aurait aimé, des mots à plusieurs voix, des voix parfois aux mêmes mots : ténacité, enthousiasme, générosité, justice sociale, solidarité, communisme et même le mot égaré. Paul était fait d'un bloc mais le bloc ne faisait pas tout de Paul. Je n'aime pas prendre les photos en de telles tristes journées mais la journée était, aussi,... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 17:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :