Boualem

apr_s_Nice_encore_Boulem_Sansal

Marianne vient de publier un entretien avec Boualem Sansal.

Je le reprends avec le lien ci-dessus en l'accompagnant de quelques commentaires.

Il répète : « espérer me paraît suicidaire » : et je partage totalement cette appréciation qui à mes yeux me confortent dans l’idée que nous sommes face à l’inconnu et non face à une répétition de l’histoire. Hier l’espérance était le moteur de l’action démocratique ; aujourd’hui l’action démocratique devient impérieuse car il n’y a plus d’espérance ! J-P Damaggio

On peut comparer avec d'autres entretiens : ICI.