16 juillet 2016

Campagnac : Elections aux USA en 1920

On croit découvrir un article d’actualité de Campagnac mais celui-ci ne déroge pas à ses habitudes : c’est l’historien qui parle, l’historien qui a puisé ses sources là où il a vécu pour mieux parler du temps présent. Pendant la guerre 14-18 Campagnac était à Massevaux en conséquence il a pu y connaître le cas de ce premier ambassadeur français aux USA en 1778. On reconnaît le souci d’un homme attentif à la Révolution française vue au plus près des réalités. Et cet article est en lien avec celui sur la politique étrangère selon... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 juillet 2016

Le roman d'Olivier de Scorbiac

Pendant l'année scolaire 2014-2015 les Editions La Brochure ont fait la pause se contentant de publier les travaux de l'association ASPC. Puis l'ami Drouilhet a souhaité donner corps par un livre à des années d'activités avec son association OK-OC. A aider l'ASPC je me devais d'aider OK-OC qui s'est si bien chargé de toute la diffusion que le tirage de 250 exemplaires a vite été épuisé. Dans la foulée nous avons relancé quelques projets anciens mais une fois de plus nous faisons une pause jusqu'à septembre 2017. Le premier roman... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 juillet 2016

La Marseillaise, témoignage

Au cours de nos séjours annuels à Avignon début juillet, j’en profite chaque année pour prendre la température à travers la lecture du journal La Marseillaise, un des éléments marquants de la différence avec le Sud-Ouest qui a perdu très tôt son quotidien communiste, Le Patriote. Et le 7 juillet, un gros titre en Une m’imposait doublement cet achat. Ce jour là bien des lecteurs ont dû être surpris par le titre : « La LGV monte à Bayonne ». Pour moi qui sait depuis longtemps que Bayonne est le quartier général... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 juillet 2016

Campagnac et Bourdelle

A présent ce blog rassemble quelques éléments sur Edmond Campagnac né à Nègrepelisse en 1880, ayant beaucoup vécu à Caussade puis parti à Paris. Voici une de ses présentations de Bourdelle poète, comme il avait fait auparavant un article sur Cladel poète, la poésie étant pour ces deux artistes un phénomène secondaire mais important. J-P Damaggio BOURDELLE_UN_STATUAIRE_POETE
Posté par Livre social à 13:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 juillet 2016

Edmond Campagnac, nécrologie (1880-1948)

En ce 15 juillet j’avais un programme d’écritures chargé, et le jardin à travailler, quand en cherchant un dossier sur mon ordinateur je suis retombé sur un livre fini depuis des années qui dormait paisiblement où j’ai rassemblé les textes de trois écrivains ayant affiché leur amour pour Léon Cladel. Alors j’ai décidé une fois de plus de me replonger dans le cas Campagnac car depuis trente ans je n’ai cessé de le croiser sans pouvoir rien dire de sa vie. Dernièrement un lecteur du blog m’a éclairé en ajoutant une œuvre de plus de... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 13:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 juillet 2016

Don Quichotte est mort dans son lit

Parmi les spectacles du Off d’Avignon, nous avons noté avec Marie-France celui de Jean Pétrement : Don Quichotte. Il est annoncé comme étant une adaptation. Nous avions été marqués par le précédent spectacle de ce metteur en scène, toujours joué depuis 2009, Proudhon modèle Courbet, et nous étions curieux du travail qui avait pu être réalisé autour de l’œuvre de Cervantès portée par un texte si riche donc difficile à mettre en scène. Dès le début de la pièce on assiste à un face à face entre Don Quichotte et les Inquisiteurs... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 17:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 juillet 2016

A Quito avec Dolores Padilla, la féministe

Par un merveilleux hasard de la vie nous avons croisé à Quito, Dolores Padilla. Les amis des amis ne sont pas forcément des amis mais ce jour là, en rencontrant cette femme que nous ne connaissions pas, nous avons découvert que, de France à l’Equateur, des parcours humains peuvent emprunter les mêmes chemins. Dolores, militante démocrate pour la vie, a été enthousiasmée par les années 2000 en Amérique latine. Elle a cru, comme beaucoup en France en 1981, que cette fois les rêves d’une génération, portés par tant de luttes,... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 17:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 juillet 2016

Le jardin botanique de Quito

Dernier jour à Quito. Pour ce faire nous partons en voiture de chez nos amis vers 8 h avec Fernanda car c'est le jour où sa plaque de voiture ne lui permet pas d'entrer dans la capitale. Nous souhaitons visiter un parc immense, La Carolina. Du point où nous descendons au parc, après une petite marche et nous arrivons dans cette vaste zone verte de la ville. Nous arpentons quelques allées puis après avoir découvert des toilettes, nous nous tournons vers le guide pour choisir l'activité de la matinée. Il indique la présence d'un... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 17:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 juillet 2016

Equateur : les Transports

Comme partout en Amérique latine, le  moyen de transport essentiel s'appelle le bus. Malgré le développement de la voiture individuelle, le bus conserve la vedette à partir du moment où le train est devenu inexistant. Comme nous voyageons par nous-mêmes, le bus que je mentionne n'est pas celui du voyage organisé mais le bus ordinaire des habitants ordinaires. Pourquoi faut-il 10 h pour faire 400 km ? Car les routes sont mauvaises ? pas du tout, même le réseau secondaire est de bonne qualité. Car les bus sont mauvais ? pas du... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 16:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 juillet 2016

La Maison Sucre à Quito

Si Bolivar est largement connu dans le monde son lieutenant Antonio José de Sucre y Alcala « Grand maréchal d'Ayacucho », né le 3 février 1795 à Cumaná au Venezuela et mort le 4 juin 1830 à Berruecos en Colombie, l'est surtout aux Amériques. C'est en son honneur que la capitale de la Bolivie porte le nom de Sucre, qu'une ville de Colombie a fait de même, comme un Etat du Venezuela. La monnaie d'Equateur était le sucre jusqu'en l'an 2000 quand le dollar l'a remplacé. Les rues essentielles dans les villes d'Equateur portent les noms... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 15:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :