P1210970

Les_sculptures_de_bois_Ibarra

L'art populaire apporte toujours son lot de surprises. A 6 km d'Ibarra, dans le village de San Antonio, le malheur d'hier a fait la joie d'aujourd'hui. En effet suite à un tremblement de terre des sculpteurs de Quito sont venus pour reconstruire et un gamin en a profité pour bien les observer et devenir sculpteur à son tour. Le hasard a fait qu'il a communiqué son art autour de lui et ainsi est né une tradition locale qui apporte aujourd'hui ses multiples avantages. Malheureusement et c'est peut-être le lot de l'art populaire en général rien n'évoque Daniel Reyes même dans son village natal. On a bien donné son nom à des établissements scolaires mais ce qu'il était et ce qu'il a fait est invisible.

Qu'importe puisque l'essentiel est là : son art continue de vivre à travers le talent de si nombreux artistes !

J-P Damaggio

P.S. J'ai déjà évoqué ce sujet ICI.

P.S. En cliquant sur le lien vous pouvez avoir quelques photos.