21 août 2016

Hind Meddeb une parole sans médias

Le Nouvel Observateur du 22 janvier 2015 lui a donné la parole. Il a fallu les massacres du 7 janvier pour qu’elle ait droit à la parole quand ses adversaires ont pignon sur rue sur toutes les télés. C’est vrai, son père avait une émission radio fabuleuse sur France Inter mais la voix de tels intellectuels ne sont pas prises en compte. Je ne m’en étonne pas, je le note. Et je me retrouve totalement d’accord avec son propos comme des millions d’autres personnes rendus invisibles par les reculs permanents de l démocratie. J-P Damaggio... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 20:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 août 2016

Victor Meunier : du socialisme à la défense des sciences

Il m'est arrivé d'étudier comment le coup d'Etat de 1851 a obligé la France politique, sociale, culturelle à se repositionner, s'autocensurer, se reconvertir etc. Comment Daumier a dû cesser d'être le Daumier de la République, Pierre Dupont le chanteur des pauvres etc. Je n'avais pas pensé à étudier le phénomène dans le monde de la science. Avec le cas de Victor Meunier (1817-1903) que je découvre, l'éclairage est phénoménal. Après avoir été un socialiste militant durant les années 1848-1850, Victor Meunier joua un rôle considérable... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 17:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 août 2016

Jacques Rancière et le FN

  Ranci_re_et_le_FN   Je découvre un an après, sur le Nouvel Observateur du 2 avril 2015, un grand entretien avec Jacques Rancière (cliquez sur le lien ci-dessus), suite aux dernières élections départementales d'où la première question sur le constat : en janvier une grande manifestation suite à l’attentat contre Charlie, et trois mois après, le bon score du FN. Je précise tout d’abord que dans ma bibliothèque j’ai douze livres de Jacques Rancière, le philosophe que j’ai le plus lu après Henri Lefebvre. Mais... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 16:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,