collin

 Baylet tient -il sa revanche ? La Dépêche bien informée sur le sujet vient de publier l'info ci-dessous. J-P D.

"Le parquet de Lyon vient de confirmer à la Dépêche du Midi qu'il avait requis le renvoi devant le tribunal correctionnel du sénateur (sans étiquette) de Tarn-et-Garonne, Yvon Collin, pour trafic d'influence passif.

Yvon Collin est soupçonné d'avoir accepté une somme de 44 000 euros de la part d'une connaissance en échange d'un emploi pour son neveu. L'autre acteur présumé de cette affaire, Jean-Pierre Gonzatti est également renvoyé devant le même tribunal, pour trafic d'influence actif.

Le sort des deux hommes, mis en examen, mais présumés innocents, est désormais entre les mains du juge d'instruction qui décidera, dans les prochaines semaines, du renvoi définitif devant la juridiction. Le cas plus probable dans ce type de dossier. 

Contacté par nos soins, le conseil d'Yvon Collin, maître Thierry Deville, nous a précisé avoir déposé un mémoire en non-lieu devant le juge d'instruction. L'avocat montalbanais évoque "un dossier creux, éminemment politique. Nous le démontrerons si besoin devant le tribunal correctionnel."