Mitterrand a choisi deux ministres pour qu’ils se lancent en politique : Brice Lalonde, qui a créé Génération Ecologie pour mettre K.O. Les Verts, et Bernard Tapie qui avec l’aide du PRG a été lancé pour mettre K.O. Michel Rocard aux Européennes de 1994.

Hollande a pris comme ministre Emmanuel Macron, sans imaginer qu’il oserait ensuite user de ce tremplin pour mettre K.O. le PS ! En champion de la synthèse, il se disait qu’avec Macron sur sa droite et les Frondeurs sur sa gauche, il allait devenir indispensable !

Hollande n’a pas saisi que l’époque Mitterrand était d’autant plus fini qu’à l’extrême-droite il existe un parti prêt à occuper une place au second tour de la présidentielle.

Alors Macron une bulle ?

La responsabilité de Bayrou est nouvelle dans ce contexte. Il ne se présente pas et Macron peut s’installer dans le paysage politique, ou il se présente et l’avenir devient plus incertain pour le premier de la classe.

A suivre donc. J-P Damaggio