La lecture de La Dépêche est toujours un exercice savant qui nous en apprend parfois beaucoup plus par les silences que par les articles. Par exemple tapez Rabassa et vous découvrirez ceci : "Quartiers Nord : «N'oublions pas Rabassa, le ferrailleur !»" Rien à voir avec Valérie Rabassa sauf ce même nom venu d'Espagne.

Par contre tapez Romain Lopez et vous retrouverez cet article que je croyais avoir mis sur le blog mais c'était au début de son action locale et j'ai dû oublier. A le relire aujourd'hui on est frappé par ce morceau de phrase : "J'ai découvert mon engagement patriotique lors d'une expérience à l'étranger (Turquie) en 2000."

On aimerait en savoir un peu plus sur cette expérience en Turquie car en effet elle semble charpenter l'action du personnage. Que pense-t-il de l'évolution "civisationnelle" d'Erdogan ?

Quant à la dernière phrase sur les carriéristes en politique chapeau ! Comme la plupart des dirigeants politiques il commence comme attaché parlementaire, puis se présente à tous les postes, pour espérer devenir député et vive la civilisation. Son clone Thierry Viallon, conseiller municipal, conseiller régional est aussi candidat à la députation ! Et vive la civilisation (lui aussi est bien noté par La Dépêche). JPD.

 La Dépêche Publié le 24/11/2015

Romain Lopez, 26 ans Assistant parlementaire de Maréchal Le Pen Liste Front national

«FN, le seul parti qui propose un projet civilisationnel»

Pourquoi vous êtes-vous engagé en politique ?

J'ai des idées et j'avais envie que ces idées soient représentés, de guider la destinée de mon pays. J'ai découvert mon engagement patriotique lors d'une expérience à l'étranger (Turquie) en 2000. C'est là que je me suis rendu compte de la grandeur de la France. Mes engagements en tant qu'encarté sont récents (adhérent au FN en 2013, liste municipale en 2014) mais j'ai voté FN en 2007 dès que j'avais 18 ans.

Pourquoi avoir choisi cette liste ?

Le FN est le seul parti qui propose un projet civilisationnel. Il projette la France vers le monde. Les autres partis, c'est au profit de l'Europe et des USA. J'en envie de voir comme le propose le FN, la France sous le prisme de son prestige à l'internationale. Il faut contrebalancer les excès de la mondialisation, de l'envahissement des anglo-saxons.

Vous êtes un jeune qui s'adresse aux jeunes ?

Mon discours ne s'oriente pas qu'à eux. J'ai peut-être une approche différente que les colistiers à la retraite car je connais peut-être plus les préoccupations de ces jeunes comme la perte d'identité ou la perte de la structure traditionnelle comme la famille. On emploie aussi certainement pas les mêmes mots pour parler des maux de la société, mais on est très complémentaire.

Comment imaginez-vous votre carrière politique ?

Je n'ai pas de plan de carrière en particulier. La politique souffre des carriéristes, je préfère travailler sur les préoccupations nos concitoyens

Pauline Maisterra

 

Liste aux régionales de 2015

Section électorale : Tarn-et-Garonne

1 - M. Thierry VIALLON

2 - Mme Marie-Dominique BAGUR

3 - M. Romain LOPEZ

4 - Mme Viridiana SOUSTRE

5 - M. Laurent TROUVE

6 - Mme Laurence AFFOLTER

7 - M. Patrice CHARLES

8 - Mme Laurence DEJEAN

9 - M. Philippe LEPELTIER