Pour le moment un seul candidat Macron en TetG. Personne n'en sera surpris. Il est dans la première circonscription. Et personne ne sera surpris, il s'agit de Pierre Mardegan Pour le moment un seul candidat Macron en TetG. Dans cette deuxième circonscription Gérard Vallès aurait pu (ou pourrait ?) faire un bon candidat mais les intérêts supérieurs font que pour le moment, silence. Une astuce utilisée pour Valls. On ne donne pas l'investiture mais on ne présentre peronne contre. Avec Macron c'est du nouveau ? La deuxième circonscription du TetG est un bon thermomètre pour en mesurer la validité. Tout comme quand Benoît Hamon envoya une lettre dithyrambique à Sylvia Pinel, on a pu mesurer sa nouveauté (un bijou inoubliable).

 Autres candidats dans la région :

Le Tarn n'a personne dans la 1er circonscription, Marie-Christine VERDIER JOUCLAS dans la 2 et Jean TERLIER dans la 3.

L'Ariège c'est seulement dans la 2 : Huguette BERTRAND VINZERICH.

Pour le Gers Jean-René CAZENEUVE dans la 1 et Christophe SOCCIO dans la 2.

Pour les Hautes Pyrénées Jean-Bernard Sempastous dans la 1 et Marie Agnes STARICKY dans la 2.

Pour le Lot Sébastien MAUREL dans la 1 et Huguette TIEGNA dans la 2.

Pour l'Aveyron Stéphane MAZARS dans la 1, Anne BLANC dans la 2, Jean-Louis AUSTRUY dans la 3.

Enfin dans la Haute-Garonne : Pierre CABARE dans la 1, Jean-Luc Lagleize dans la 2, Corinne VIGNON dans la 3, Mickael NOGAL dans la 4, Monique IBORRA dans la 5,Elisabeth TOUTUT-PICARD dans la 7, dans la 9, Sebastien NADOT dans la 10.

Pour la Haute-Garonne il manque donc la 5 et la 8.

Jean-Paul Damaggio