Dès vendredi soir cette candidature est mise en avant sur France 3.

Je reprends ci-dessous le texte qu’ils publient sur Le Petit Journal. Même si Le Petit Journal fait la campagne de la droite il donne la parole aux autres candidats et donc, ici, à Thierry Hamelin. Il s’agit d’une candidature dissidente de l’esprit d’En Marche. Comme dans le Tarn, entre les volontés nationales de Macron et les volontés locales il y a un hiatus. Sauf que la deuxième circonscription du 82 révèle plus qu’un hiatus : la continuité d’un soutien des pouvoirs nationaux au PRG local. J’ai écrit un livre pour montrer comment dès 1978, J-M Baylet a compris la nouveauté du phénomène : les pouvoirs de sommet valent plus que les actions de la base. Bref, Macron n’invente rien, il continue de marcher sur les chemins balisés de la politique classique. Donc comment peut-on à la fois rêver d’une nouvelle politique, là où on a la preuve qu’elle ne fonctionne pas ? Car il est possible de voir au-delà de la circonscription quand on découvre deux PRG au gouvernement ! Ceux qui refusent l’ordre établi, ici et maintenant ont d’autres votes à disposition. J-P Damaggio

 Un duo pour le renouvellement sur la 2ème circonscription

Hamelin (2)

Thierry Hamelin et Angeline Centis se lancent dans la campagne législative sur la 2ème circonscription du Tarn et Garonne.

« Un Duo pour le renouveau » sur la 2ème circonscription en Tarn et Garonne animé par la volonté d'offrir un autre choix républicain au-delà des accords partisans et des habitudes de réservation des candidatures(1). Une candidature d'ouverture et de rassemblement en faveur de la diversité démocratique et du respect de la représentativité citoyenne.

Cadre supérieur, 58 ans et élu local, Thierry se définit comme un citoyen républicain, Socialiste libéré par la dernière campagne présidentielle et veut offrir aux Tarn et Garonnais le droit de choisir réellement pour le changement sur la seconde circonscription.

Militante d'En Marche, Angeline, maire de Comberouger, l'accompagne faisant valoir sa détermination de citoyenne à représenter les électeurs au-delà de politiques partisanes.

« Elus par les citoyens partageant nos valeurs républicaines, nous nous engageons à les consulter tout au long de la mandature. Nous accompagnerons avec raison le gouvernement en Marche dans les projets en faveur du progrès économique, social et environnemental contribuant à l'essor de notre pays dans une Europe modernisée, protégeant mieux ses producteurs et ses citoyens »

« Allons Citoyens, un nouvel élan républicain est possible dans les urnes le 11 juin »

Note JPD : 1 - Pour qui ne comprendrait pas il s’agit des répartitions des postes entre PRG et PS dans le Tarn-et-Garonne.