En effet, France insoumise est un mouvement jeune. De ce fait, il est considéré comme très faible, sans têtes connues, sans références assises. Sur la deuxième circonscription du TetG, FI a décidé de mettre à l'épreuve ses faiblesses, en lançant un appel pour un comité de soutien.

http://fi82.fr/2/comite-de-soutien/

Je défie les autres candidats de fournir une liste publique aussi bien fournie !

Malgré une faiblesse d'organisation évidente vu la nouveauté, le comité atteint 95 personnes.

Pour comparaison, en 2012, sur le Tarn-et-Garonne, un comité de soutien avait été lancé sur tout le département pour soutenir Mélenchon à la présidentielle : avec 82 réponses.

Presque la parité : 42 femmes.

Beaucoup de diversités géographiques et professionnelles.

Une génération politique sans équivalent.

Qui voudra traiter avec sérieux ce mouvement nouveau ? J-P Damaggio