monica-lopez

Pourquoi en revenir à ce fameux canal des Chinois au Nicaragua ?

Parce qu'à lire un article sur l'Equateur j'y apprends qu'avec Correa la dette du pays a explosé à partir de 2010 et c'est envers la Chine. Alors j'ai repensé au cas du canal d'autant que dernièrement évoquant la dictature d'Ortega dans une réunion une personne totalement ignorante de l'actualité du pays m'invita à user avec modération de ce mot trop souvent utilisé à propos de l'Amérique latine.

Pour les dernières nouvelles je retiens le cas de Mónica López Baltodano la courageuse avocate des paysans directrice de la Fundación Popol Nah toujours sandiniste mais pour un autre FSLN.

Elle vient de publier un livre de 500 pages pour faire le point sur le dossier : aussi bien le côté juridique que les luttes paysannes. Un dossier qui signe une vente de la patrie comme le Nicaragua n'en a jamais connu.

En fait la construction qui devait commencer il y a deux ans est au point mort car le constructeur souhaite faire de nouvelles études avant d'aller plus loin.

carict65-11

J'ai déjà évoqué la question ICI.

Le consortium chinois est en fait face à des difficultés financières qui ne lui permettent pas d'accéder au 50 milliards de dollars nécessaires.

La responsable des luttes s'appelle toujours Francisca Ramírez. 

Pour le dessin il est dit que le F signe Farce.

Les références de l'auteur sont sur le lien de Monica Lopez. Il illustre un des articles où elle fait le point sur ses idées.

Jean-Paul Damaggio