En 2011, pour les sénateurs renouvelables aujourd'hui, j'ai suivi la situation chez les Verts ICIPuis il y avait l'anomalie Lot et Garonne où une entente a eu lieu entre le PCF et le Parti de Gauche, les deux hommes étant unis par une action commune contre la LGV.

Résultats Lot et Garonne : Ici.

Campagne Lot et Garonne : ICI

Aujourd'hui en Lot et Garonne nous sommes dans une autre configuration.

Sud-ouest indique qu'une réunion, avait été prévue en Villeneuvois avec des représentants de la France Insoumise et des Verts. Le Villeneuvois Lionel Feuillas, candidat d’Europe Ecologie – Les Verts aux dernières élections législatives est amer. L’élu municipal, en effet, regrette d’avoir appris via "Sud Ouest" la candidature du Néracais, Patrice Dufau, aux sénatoriales.

"Nous devions évoquer avec le PCF et la France Insoumise les possibilités de convergences et d’une candidature commune. La réunion devait avoir lieu mercredi. Du coup, elle est annulée. C’est une pratique que l’on n'admet pas. Dans ces conditions, il n’y a pas de rassemblement possible."

 France insoumise serait donc mobilisée ? Rien ne l'indique sur le site internet du Villeneuvois. Quant à la Seine St Denis France Insoumise jette l’éponge. FI ne présentera pas de candidats à ces élections. « Nous n’avons aucun grand électeur donc ça ne servirait pas à grand choses d’y participer », admet Eric Coquerel, porte-parole du mouvement. De toute façon, il ne s’agit pas, selon lui, d’une élection indispensable. « On suit cela de loin car nous sommes favorables à la suppression du sénat », poursuit-il. Dans ce cadre, Eliane Assassi, la candidate Front de Gauche devrait conserver son poste.

En 2011 le PG était pour la suppression du Sénat mais avait tout fait pour participer à l'élection. Comme en 2014. Mais c'est sûr la situation a changé et le PCF (le Front de Gauche est oublié) peut se présenter comme la seule alternative à Macron d'autant que le PS se divise da         ns beaucoup de départements.

A suivre. J-P Damaggio