Premier article :

Elections régionales en Sicile le 5 novembre

A présent les candidatures sont connues et la liste est close.

Pour le Mouvement Cinq Etoiles c'est, comme d'habitude un vote internet des membres qui a choisi le candidat et comme je l'avais indiqué ça sera celui de la dernière fois, Giancarlo Cancellieri. Ce parti est traversé par des scandales, des divisions mais il conserve un large appui populaire. Ceci étant, il n'arrive qu'à 30% dans les sondages étant dépassé par une candidature imprévue, très à droite celle de Nello Musumeci du mouvement local  #DiventeràBellissima.

Cette candidature de l'ancien président de la province de Catane nettement en tête avec 37% des voix est un rassemblement surprenant qui du centre à la droite extrême semble bousculer le paysage politique de l'île.

De son côté le Parti démocrate qui la dirige jusqu'à présent, risque d'être fortement battu suite à des divisions assez dures. Son candidat est de la tendance Renzi qui va pouvoir s'inquiéter quant aux résultats des futures élections générales. Fabrizio Micari arrive à 20% seulement.

Cette dérive droitière accentuée du PD, ouvre un espace politique pour une gauche alternative qui a su se regrouper non sans difficultés autour de Claudio Fava qui est donné à 10%. J-P Damaggio