1511370994_360428_1511371471_noticia_normal_recorte1

Ce sondage confirme globalement le 50% des indépendantistes.

Mais les événements qui ont conduits à cette élection ont modifié les rapports au sein des deux courants.

Le trio ERC-PdeCat-CUP qui gouvernait la Generalitat a changé puisqu’il n’y a plus l’Union pour le Oui (ERC+PdeCat). Cette Union avait permis de diviser CiU et d’éliminer la partie la plus à droite de ce catalanisme.

Face à cette situation PdeCat a décidé de changer à nouveau de nom pour devenir l’Union pour la Catalogne, (JxCat) changement qui semble lui être profitable dans les sondages.

Cette configuration est nouvelle dans le sens où ERC a décidé d’abandonner le principe de la Déclaration Unilatérale d’Indépendance (DUI) dont le parti n’était pas un grand défenseur.

La CUP avait pu récupérer la partie de l’électorat ERC qui n’aimait pas l’alliance électorale avec PdeCat ce qui n’est plus le cas cette fois. Elle risque donc de perdre des sièges.

 De l’autre côté on vérifie qu’en Catalogne la droite de Rajoy reste très marginale car cet électorat préfère se reporter sur Ciudadanos (Cs) qui joue la carte centriste tout en étant pour "l’Espagne Une et Indivisible" autant que le PP.

 Entre ces deux forces circule l’idée d’une alliance éventuelle à gauche : ERC+PSC+CeC dont ERC serait le dirigeant. CeC est l’union du courant autour de Podemos et le PSC est le Parti socialiste catalan qui se distingue du PSOE.

Il est évident qu’en Catalogne ERC prend beaucoup d’électeurs qui ailleurs votent Podemos (on dit Unidos Podemos car aux deuxièmes législatives il y a eu union entre Podemos et Izquierda Unida).

 Bilan : la Catalogne risque, comme l’Allemagne aujourd’hui, l’Espagne hier, et la Catalogne au lendemain des dernières élections, d’être sans majorité possible.

Cette fois ERC, en tant que premier parti, va tenter de diriger une coalition sur une ligne politique où l’indépendantisme sera soumis à l’accord du pouvoir central (donc dans l’attente d’une nouvelle majorité nationale). J-P Damaggio