12 décembre 2017

Combes-Brassard pour Pastoret

La fin du livre ci-contre : Pour rester debout Jean-Paul D. continue d'étudier les luttes de son ami François Pastoret. Il rêve de lire un jour le livre écrit par sa fille que déjà avant lui, le montalbanais Forestié tenta de récupérer en écrivant à l'éditeur L. Aubanel. Le titre Fablier de la Jeunesse (année de publication, 1816, auteur Catherine-Victoire Pastoret mariée avec Monsieur Paul). En attendant il se contente de relire le poème que l'étudiant de Pastoret, Combes-Brassard, écrivit en l'honneur de son maître avant même la... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 décembre 2017

Tant qu’il y a eu des instits !

François Pastoret   Jean-Paul Damaggio    Tant qu’il y a eu des instits !   « Brisez vos fers, il en est temps. De la terre changez la face. » François Pastoret Editions l’Univers s’y terre 00007 KGB-CIA Ce livre achevé le 1er avril 1995 croise deux histoires à deux cents ans d’intervalle. La naissance de l’instituteur à partir des écrits de François Pastoret débutant en 1790, et sa disparition sous la houlette du socialiste Lionel Jospin aidé par son ami Claude Allègre. La disparition... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 décembre 2017

Le prix Pepe Carvalho

L'écrivain estadounidense (étatsunien) James Ellroy a obtenu le prix Pepe Carvalho 2018 pour le roman noir. Il lui sera remis le 1er février pendant le Festival du polar qui aura lieu à Barcelne entre le 29 janvier au 4 février. Le jury était composé de Carlos Zanón, Antoni Iturbe, Andreu Martín, Rosa Mora, Daniel Vázquez Sallés, Sergio Vila-Sanjuán et Paco Camarasa.  James Ellroy (Los Ángeles, 1948) a vécu une enfance et une adolescence rebelle après l'assassinat inexpliqué de sa mère en 1958. Il entrera dans l'armée, en... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 décembre 2017

Osvaldo Soriano et Osvaldo Bayer

Un amitié entre les deux argentins qui aurait dû être immédiate et qui ne l'a pas été. Au début des année 1970 Soriano fit une critique sévère d'un livre de Bayer qui téléphona au journal pour dire ses quatre vérités au journaliste. Puis la dictature en fit deux amis inséparables ! Bayer exilé en Allemagne de 1975 à 1983 avait comme "voisin" Soriano exilé en Belgique et en France.  Un jour Bayer rencontra la sœur du Che avec qui il était entendu qu'ils ne parleraient pas de son frère mais à la fin, sur la porte du... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 décembre 2017

Garibaldi à Buenos Aires

Après Mazzini, c'était la moindre des choses que d'évoquer la statue de Garibaldi à Buenos Aires déjà mentionnée ICI.  JPD Soriano face à Montalban : Garibaldi  Pour ce dialogue impossible en date de l’an 2015, les deux hommes ont accepté de s’asseoir face à face autour d’une table nommée Garibaldi. L’un est né en 1943 et l’autre un peu avant en 1939. —Cher Osvaldo, est-ce que la Plaza Italia te renvoie à l’Italie de ton père ? —Existe-t-il un autre endroit au monde où sans le vouloir Garibaldi a fait nommer... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 13:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :