14 décembre 2017

Un accident pour réfléchir

Le risque zéro n'existe pas, même pour le ferroviaire. Le citoyen peut seulement souhaiter que, comme pour les routes, des efforts soient mis en place pour réduire les risques. Et nous savons que de tels efforts supposent des budgets conséquents.  Supprimer les passages à niveaux Il y a deux cas de figure : le passage à niveau supprimé et celui qui est remplacé par un nouveau franchissement (pont ou souterrain). Entre Montauban et Caussade plusieurs ont été supprimés et remplacés par un franchissement. En France, il existe... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 21:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 décembre 2017

Avec Sylvia Pinel, l'heure du Mouvement radical

Hier le mot phare c'était espace et aujourd'hui c'est mouvement. Alors en avant avec le mouvement radical. J'ai cherché si d'autres journaux que La Dépêche offrait un compte-rendu du congrès d'unification mais je n'ai pas trouvé grand-chose. Le Figaro vient d'interroger Sylvia Pinel mais l'entretien n'est disponible que pour les abonnés. Voici la fin de l'article du Monde : "Alors que les dirigeants ont assuré vouloir « s’affranchir des anciennes alliances » (le PRG était partenaire du Parti socialiste tandis que le PRV était... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 16:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 décembre 2017

Borges vu par Vázquez Montalbán

Dans Le scribe assis de Vázquez Montalbán présente quelques portraits d'écrivains incontournables dont celui de Borges que je traduis ici. N'étant pas champion en traduction je donne aussi pour les hispanophones le texte en espagnol (par exemple il y a le mot coca que j'ai traduit par coque de bateau sans être sûr, le mot veut dire bilboquet en Colombie !). Dans ce même livre Vázquez Montalbán évoque Borges à propos de Sciascia dont il considère qu'il est un des trois auteurs de référence du Sicilien avec bien sûr Pirandello et... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 15:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :