calchaqui

 

Souvent en Amérique latine tout est musique et l’Argentine n’est pas en reste avec son apport au monde par le tango.

 Ceci étant le tango n’est pas la musique nationale. Comme nous sommes passés dans les régions du Nord nous avons pu vérifier l’importance du folklore. Nous sommes arrivés à Salta au moment du Festival Calchaqui mais nous n’en avons rien vu. A Humahuaca au restaurant et sur la place la musique andine était aux premières loges.

Le kiosque à musique de Salta était occupé en permanence par la jeunesse adepte du rap et du hip hop. Le rock n’est pas en reste.

 Donc dans cette diversité nous avons pu suivre à la télévision pendant presque une semaine des retransmissions du festival de folklore de Cordoba.