Jacques Serieys a poduit un texte fabuleux sur le 68 de son département.

 1968 Rodez et Aveyron en révolution

Une mobilisation sans comparaison avec le cas du Tarn-et-Garonne par exemple.

Je cherchais pour savoir si les paysans étaient intervenus. Je lis ceci très original et symbolique me semble-t-il du leader paysan que fut Rayond Lacombe.

"Le syndicat paysan FDSEA derrière son président Raymond Lacombe prend contact avec tous, écoute, convoque, invite la Coordination lycéenne à débattre une heure en AG paysanne, crée un Comité d’Action Départemental de l’Agriculture et se prononce par communiqué de presse : “pour un programme commun des corps professionnels, pour un comité intersyndical susceptible de coordonner les actions et d’étudier les
conditions d’application d’une véritable démocratie économique et sociale.”

Et pour ceux qui connaissent bien l'actuel président du CESER Jean-Louis Chauzy, ils auront plaisir à le retrouver en 68 au coeur des luttes sociales, ce qu'il fera encore au Larzac, jusqu'à gravir les marches du pouvoir pour devenir le champion du lobby LGV. Mais son cas n'est pas unique.  J-P Damaggio