Ma bibliothèque mexicaine

40 livres dont 10 en espagnol

Pour Angeles Mastretta il manque trois livres en français que j’ai prêté et qui ne m’ont jamais été rendus.

 

Arraitz Nicolas, tendre venin, de quelques rencontres dans les montagnes  indiennes du Chiapas et du Guerrero, Phéromone, 1995

Barrera Vasquez, lo ignoraba usted, biblioteca basica yucatan, 2012

Barrera Vasquez, El tearro en Yucatan, biblioteca basica yucatan, 2012

Cacucci Pino, Nahui, Bourgois, 2008, traduit de l’italien par Benito Berlino

Castaneda Jorge G., l’utopie désarmée, L’Amérique latine après la guerre froide, 1996

Delgado Alvaro, El ejercito de dios, Janès, 2004

Fuentes Vilma, La casteneda, La différence, Traduction Ugné Karvelis, 1988

Herzog Jesus Silva, Histoire de la révolution mexicaine, LUX (publié en 68 par Maspéro)

Gonzalez José Maria, Del artesanado al socialismo, sepsetentas, 1974

Gonzalez Casanova Pablo, la démocratie au mexique, anthropos, 1969

Gruzinski Serge, La pensée métisse, Fayard, 1999

Leal Juan Felipe, La burguesia y et estado mexicano, 1974

Marcos sous-commandant insurgé, Mexique, calendrier de la résistance, rue des cascades, 2007

Marcos sous-commandant insurgé, Ya basta, Dagorno, 1994

Mastretta Angeles, L’histoire très ordinaire de la générale Ascencio, Gallimard, Traduction Michel Bibard, 1989

Mastretta Angeles, el cielo de los leones, booket, 2006

Mastretta Angeles, Arrancame la vida, , Punto de lectura, 1986

Mastretta Angeles, Mal de amores, Punto de lectura, 1996

Montemayor Carlos, Guerre au paradis, Gallimard, Traduction Anny Amberni, 1999

Montemayor Carlos, La rébellion indigène du Mexique, Syllepse, 2001

Plana Manuel, Pancho villa et la révolution mexicaine, Casterman, 1993

Poniatowska elena, Tinisima, L’atinoir, Traduction, Jacques Auberguy et Marie Cordoba, 2014

Reed John, Le Mexique insurgé, Seuil, Traduction, François Maspéro, 1996

Revueltas José, le mitard, Editions complexe, traduction Philippe Chéron, 1990

Rulfo Juan, Le llano en flammes, Folio, Traduction Gabriel Iaculli, préface Le Glézio, 2001

Rulfo Juan, Pedro Paramo, L’imaginaire, Traduction Roger Lescot, 1979

Rulfo Juan El llano en llamas, Catedra, 2009

Siqueiros Alfredo a., l’art et la révolution éditions sociales, 1973

Squarronzi Philippe, Zapata, en temps de guerre, Les requins Marteaux, 2003

Squarronzi Philippe, Garduno en temps de paix, Les requins Marteaux, 2002

Stutz, Irma femme du chiapas, l’esprit frappeur, 1998

Taïbo II Paco Ignacio, Quelques nuages, Rivages, Traduction Mara Hernandez et René Solis, 1994

Taïbo II Paco Ignacio, Sentant que le champ de bataille, Babel, Traduction Christine Defoin, 1993

Taïbo II Paco Ignacio, La bicyclette de Léonard, Rivages, Traduction Anne Masé, 1995

Taïbo II Paco Ignacio, Ces foutus tropiques, Métaillié, traduction François Gaudry, 2003

Taïbo II Paco Ignacio, Archanges, Douze histoires de révolutionnaires sans révolution possible, Métaillié, Traduction Caroline Lepage, 2001 (dédicace)

Taïbo II Paco Ignacio, 68, L’échappée,  

Taïbo II Paco Ignacio Marcos, Des morts qui dérangent, rivages, 2006

Taïbo II Paco Ignacio, Asturias octubre 1934, Critica, 2013

Taïbo II Paco Ignacio, Mexico noir, Asphalte

 

En plus un supplément de Télérama sur une exposition à Paris au sujet de Téotihucan et un Guide en anglais de 1975.

Il y a aussi dans ma bibliothèque 68, le journal d’un dirigent des grèves, qui a été assassiné.