ferguson

 Si sur ce blog j’ai quitté l’actualité pour l’histoire, les deux se croisent souvent. Ainsi au vide-grenier d’Angeville j’ai retrouvé cette pub de Massey-Ferguson qui me renvoya à un livre gagné à la seule distribution des prix de ma vie scolaire titré : Harry Ferguson (1884-1960). L’histoire de ce petit irlandais publié par la sympathique collection de la Belle humeur chez Desclée de Brouwer pour les jeunes de 10-14 ans m’a tellement marqué que j’en ai fait un chapitre de mon étude sur Des Paysans sont de sortie.

Non seulement il a inventé un tracteur mais un tracteur pour les petits paysans.

Chez mes parents le roi était le Pony et tous les voisins avaient le Ferguson.

Le choix de ce tracteur a poussé ma famille à devenir fidèle à Simac puisque le tracteur fabriqué à partir de 1954, l’est avec le moteur Simca 1200 qui est ensuite remplacé par le moteur Simca 9 également monté sur les voitures de type Aronde. Si sa cylindrée reste identique, la puissance du petit tracteur grimpe désormais à 16 chevaux. L’Aronde fut la première voiture camionnette de mes parents et ma première voiture car mon oncle avait un vieux modèle dans un garage qui a été retapé pour le jeune conducteur.

L’origine du Pony est Massey-Harris dont on comprend avec la plaque de pub ci-dessus qu’à un moment il y a eu fusion avec le concurrent Ferguson pour faire Massey-Ferguson. C’était en 1953. Une alliance USA-Canada-Irlande ! J-P Damaggio