Parions qu’elles vont être beaucoup moins médiatisées que les élections régionales allemandes or l’Andalousie est un point crucial dans le cadre de l’Espagne. Depuis la mort de Franco toujours dirigée par l’aile droite du PSOE, le 2 décembre il semble que comme pour le pays lui-même, le PSOE en sorte vainqueur.

Du côté de Podemos c’est la situation inverse puisque la direction est celle de l’aile anti-capitaliste, l’aile la plus à gauche du mouvement.

Après diverses péripéthies une union a été réalisée avec d’autres forces sur le titre Adelante Andaloucia et vous pouvez consulter leur site en cliquant sur le nom.

Voici le dernier sondage.

élections andalucie