En 2017, au-dessus de 1% il y avait onze candidats (il y en avait onze au-dessous de 1%) comme aujourd’hui.

Vu la très forte abstention les résultats ont peu d’intérêt mais les voici tout de même.

Le FN passe de 10,2% à 13,7 mais Dieudonné avait eu 3,4%.

Le PCF passe de 7,5% à 8,4% avec une suppléante de Génération.S

LFI passe de 17,6% à 17,8%

LR passe de 11,9% à 10,2%

La nouveauté importante en 2018 c’est Eva Sas avec pour EELV-PS : 10,5%.

Voici sa position pour le second tour :  «Nous ne nous reconnaissons pas dans ce second tour. Chaque électeur est donc invité à voter en conscience pour le candidat de son choix», indique Eva Sas.

 A l’inverse le candidat du PCF est clair : « J’appelle à voter et voterai dimanche pour Farida Amrani.»

Le second tour est aussi serré qu’en 2017 quand il a manqué 200 voix pour battre Manuel Valls. Il est difficile de savoir jusqu’à quel point le remplaçant de Valls fait un bon score car les soutiens sont différents. JPD