paille en queue

 

 

 

Autour de l’île Maurice les îles pullulent. Au nord, face au cap malheureux l’île du Coin-de-Mire a de merveilleuses falaises où il est possible d’admirer les derniers pailles-en-queues en plein vol.

Cet oiseau de l’océan indien en a fasciné plus d’un. Elégant et charismatique, il plane gracieusement au-dessus des flots et des îles. Sa beauté en a fait un tel symbole qu’il est le logo que l’on trouve sur les avions d’Air Mauritius (il est aussi l'emblème de l'île de La Réunion).

Fuselé, racé, et admirablement proportionné, cet oiseau marin se laisse planer des heures durant, glissant nonchalamment dans les courants d’air chaud ascendants tout en scrutant la surface à la recherche de ses proies.

Le paille-en-queue adulte fait environ 60 cm de long pour une envergure d’un mètre. Il est muni de deux longues plumes d’un demi-mètre faisant office de queue, ce qui lui donne une superbe allure en vol. Il vit généralement en haute mer, à la recherche de bancs de petits poissons. Pour pêcher, il rase la surface de la mer en planant, ce qui lui permet d’exercer des attaques fulgurantes sur ses proies, attrapant, entre autres, des poissons volants en plein vol.

Deux espèces se distinguent par la couleur du bec. Le rouge et le blanc. Elles se distinguent aussi par le nid où elles couvent : des arbres ou des falaises. Dans les deux cas l’oiseau est protégé car en voie d’extinction. JPD