gilets millau

Voici à partir des notes de La Dépêche une vision régionale de l’action du 12 janvier sans la Haute-Garonne. C'est en réponse à un ami sur un rond-point m'affirmant qu'en Aveyron il ne se passait rien.

 « TARN.-Très tôt ce matin, un bus, avec 53 personnes à son bord, est parti de Graulhet, en direction de Bourges afin de participer au rassemblement qui avait lieu dans la préfecture du Cher. À Castres, dans la matinée, un groupe a pour sa part installé des mannequins et croix en bois, sur le rond-point à proximité du Géant Casino. À Albi, près de 250 Gilets jaunes se sont d'abord réunis sur la place du Vigan en début d'après-midi, avant d'entamer une marche, qui s'est déroulée dans le calme, à travers la ville. Enfin, une autre délégation tarnaise s'est quant à elle rendue à Millau, où les Gilets jaunes ont participé au blocage du Viaduc. »

On constate sans peine la diversité des actions.

 « AUDE.- Environ un millier de personnes a participé à l'acte 9 des Gilets jaunes à Narbonne. Parti de l'Espace Liberté à la périphérie de la ville en début d'après-midi, le cortège s'est déplacé jusqu'à l'Hôtel de ville, où a eu lieu une brève rencontre avec Didier Mouly, maire de Narbonne. »

 « GERS.- En rangs clairsemés à Auch où ils ont provoqué quelques ralentissements de la circulation, les Gilets Jaunes gersois beaucoup moins nombreux notamment qu'à leur AG de jeudi soir, ont battu le pavé en ville en bon ordre, de manière pacifique, sans perturber un samedi de soldes. »

Il y a donc eue une AG ?

 « LOT-ET-GARONNE.- 300 gilets jaunes se sont mobilisés, dont un gros dispositif de 200 manifestants au péage de Samazan dans le Marmandais. Une trentaine de véhicules se sont déplacés en «opération escargot» à Villeneuve-sur-Lot pour défiler et klaxonner en ville. Et une trentaine de gilets jaunes faisaient le siège cet après-midi de la mairie. A Agen, seuls le rond-point du péage de l'A62 et les abords de la station-service AS24 au passage d'Agen étaient occupés, mais pas de manifestation en ville. »

 « AVEYRON.- Ce samedi matin vers 10 heures, le point de convergence de la coordination des Gilets jaunes de l'Aveyron était à Millau, au rond-point de Saint-Germain à proximité de l'entrée de l'A75. Vers 11 heures quelque 250 manifestants avaient réussi à bloquer l'accès à l'autoroute, avant d'arriver à proximité du péage. Là, les services de gendarmerie les attendaient en leur refusant l'accès au site sur fond de tension palpable. Jusqu'à ce que les services de la préfecture de l'Aveyron demandent aux forces de l'ordre de les laisser passer, mais en les encadrant. Certains ont pique-niqué sur le viaduc. Et deux faux Gilets jaunes, mais vrais base jumpers (sauteurs de l'extrême, pratique qui est interdite), profitant de la confusion, franchirent les protections et sautèrent dans le vide, jusqu'à ce que leurs parachutes s'ouvrent… »

 « HAUTES-PYRENEES.- À Tarbes, la mobilisation des gilets jaunes ne s'essouffle pas. Bien au contraire même : après la trêve des fêtes, elle est repartie de plus belle. Environ 1 700 personnes ont participé à l'acte 9 dans les rues de la ville-préfecture des Hautes-Pyrénées. Pour la première fois depuis le début du mouvement, les gilets ont organisé une opération nettoyage devant le centre commercial du Méridien pour sensibiliser au problème des suremballages et au fait que «les pollueurs soient les payeurs» ».

 « TARN-ET-GARONNE. – Une nouvelle fois, le cortège parti de l'esplanade des Fontaines en début d'après-midi a plus que doublé avant d'atteindre son terminus au rond-point d'Aussonne au Nord de la ville. Face aux forces de l'ordre postées à l'échangeur 60 de l'A20, ils étaient près de 700 Gilets jaunes. Un défilé et un face-à-face pacifique où les manifestants n'ont pas cette fois-ci cherché à jouer au chat avec la souris pour pénétrer les voies de l'A20. Pas de blocage à signaler sur les routes du Tarn-et-Garonne pour cet acte IX. »

Rien sur la manifestation de Valence d’Agen et le blocage filtrant de Castelsarrasin.

 « ARIEGE.- Un millier de Gilets jaunes se sont retrouvés à Foix, ce samedi matin. Après un passage au commissariat de police, les manifestants se sont rendus vers la préfecture de l'Ariège où ils sont restés un long moment. Le défilé s'est ensuite poursuivi jusque sur le pont de l'Hippodrome où, en raison de la fermeture du tunnel de la RN 20, la circulation, déjà compliquée, a été très perturbée. L'après-midi, environ 70 personnes ont levé les barrières du péage de Pamiers sur l'autoroute A66. Là encore, le mouvement s'est dispersé dans le calme. »

L’Ariège fortement à gauche et fortement mobilisé…

 « LOT.- Dans le Lot, ils étaient un peu plus d'une centaine à se rassembler. À Cahors, ils ont mis l'accent sur le référendum d'initiative populaire. Des conférences de deux heures se tiendront ce mois-ci sur le sujet à Figeac, Lacapelle-Marival et Gramat. À Martel, une marche aux flambeaux en hommage aux victimes du mouvement a réuni 80 gilets jaunes. »

Difficile sans doute d’organiser quelque chose pour la venue de Macron à Souillac ?