contravention

Le cas a été signalé à Caussade; Cet article au sujet du Tarn est élogieux. JPD

La Dépêche : Tarn : près de 400 PV adressés à des Gilets jaunes après des rassemblements

De nombreuses contraventions ont été dressées près du rond-point de l'Hermet, à Lescure-d’Albigeois.

Plusieurs jours après avoir participé à des rassemblements de Gilets jaunes, certains d’entre eux ont commencé à recevoir chez eux des amendes suite à diverses infractions. Ils sont plusieurs dizaines dans ce cas et certains ont même été verbalisés plusieurs fois sur un même lieu.

« J’ai reçu une amende de 35 euros, pour stationnement très gênant au niveau du point de l’Hermet. C’était le 15 décembre et je n’ai pas été la seule dans ce cas », explique Sandrine. Ce même jour en effet, ils sont nombreux à avoir été verbalisés sans le savoir et à le découvrir quelques jours plus tard via le procès-verbal envoyé par la poste. « J’ai payé pour être tranquille car ce n’était que 35 € mais si ça avait été plus, je ne l’aurais pas fait », ajoute-t-elle.

Deux autres Gilets jaunes, qui avaient participé à une opération escargot sur la rocade ce même jour ont eux aussi écopé d’une amende. En tête du cortège, Christophe a reçu un PV de 135 €. Dessus il est écrit « arrêt d’un véhicule très gênant sur la voie publique, alors que je ne me suis jamais arrêté », proteste-t-il. Pour lui, contrairement à Sandrine, pas question de payer. Il a donc contesté son amende. Dans l’autre véhicule en tête de l’opération escargot, un autre Gilet jaune, qui s’appelle lui aussi Christophe, écope de la même peine. Assortie pour sa part d’un retrait de 3 points sur son permis de conduire. Un PV qu’il va lui aussi contester.

Cette démarche, ils sont nombreux à l’avoir suivie. « On est en train de référencer tous ceux qui ont reçu des amendes. Beaucoup ont déjà payé mais ceux qui ne l’ont pas fait on leur demande de contester. C’est très inquiétant. C’est de l’intimidation, de l’abus de pouvoir », estime-t-il. « On a contacté un avocat », précise-t-il.

9 PV en 6 minutes pour la même personne

Me Gosset, confirme en effet qu’il a échangé avec le collectif. « Les contraventions sont contestées individuellement et on ira discuter devant le tribunal du bien-fondé de ces verbalisations. Quand on me dit que quelqu’un a été verbalisé pour usage du téléphone au volant mais que l’on n’a pas relevé son identité, cela me semble juridiquement compliqué », s’interroge l’avocat.

Guillaume, très actif depuis le début du mouvement, fait partie des Gilets jaunes qui ont reçu des contraventions. Ce fameux 15 décembre au rond-point de l’Hermet, 9 PV lui auraient été adressés pour des infractions relevées « en moins de 6 minutes », souligne-t-il, selon les heures notées sur les documents. « Cela représente 900 € d’amende et un retrait de 15 points sur le permis », résume-t-il. Lui aussi va contester les amendes et s’est rapproché de Maitre Gosset pour la suite de la procédure. « Cela renforce notre détermination », conclut-il.

Les chiffres de la préfecture du Tarn

À Albi, qui est en zone police, 250 contraventions ont été dressées du 17 novembre au 9 janvier à l’encontre des Gilets jaunes. Il s'agit majoritairement d'infractions au stationnement. En outre, 57 délits d’entrave à la circulation ont été relevés. En zone gendarmerie, 50 contraventions ont été dressées dont 25 pour stationnement gênant. De plus, 32 délits dont 19 pour entrave à la circulation ont été constatées.

À Castres, 2 PV pour délit d’entrave à la circulation ont été dressés et 3 pour dégradation de véhicules.