bryce echenique

Alfredo_Bryce_Echenique_à_Biarritz

Ma bibliothèque Alfredo Bryce Echenique est considérable car autour des années 96, en grand lecteur de Mario Vargas Llosa je l’avais trouvé comme antidote. Péruvien lui aussi, Bryce-Echenique est un romancier parallèle au Prix Nobel : exilé volontaire comme lui, fana de son pays comme lui, fou de littérature comme lui, mais ayant toujours travaillé sur une pente totalement différente car ce ne fut pas le pouvoir qui l’obséda mais le contraire du pouvoir à savoir l’amour.

Il m’est arrivé de le rencontrer le 1er octobre 1996 et j’avais écrit aussitôt une histoire de 14 pages que je reprends aujourd’hui.

Bryce Echenique est devenu un vieux monsieur qui vit à Lima, qui écrit très peu et qui, pour sûr, ne s’est jamais mis à pontifier. J-P Damaggio