16 février 2019

Ingres vu par Gaëtan Picon

Je retrouve sans date, cet article de l’Humanité. Dans mon blog précédent j’avais une rubrique Ingres-Bourdelle mais là je vais le mettre dans la catégorie culture. Gaëtan Picon (1915-1976) a publié le livre sur Ingres en 1967 dix ans  avant sa mort. Agrégé de philosophie en 1938 (reçu premier), il se voit proposer un poste à Tokyo mais, «pour mieux connaître Ingres», préfère Montauban. Ce critique d’art est un homme hors norme. Le livre dont parle l’article est une réédition de 1989. J’ai conservé l’article mais... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 17:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 février 2019

Argentine droit à l’avortement

Sur l’utile site internet 50/50 le magazine del’égalité femmes/hommes 15 FÉVRIER 2019, En Argentine, la lutte pour le droit à l’avortement est politique Cintia Nucifora est travailleuse sociale et employée au secrétariat des droits humains de la province de Buenos Aires. Elle est déléguée syndicale, militante féministe, groupe vert et blanc du syndicat ATE (syndicat de la fonction publique) et candidate au poste de secrétaire générale pour la liste vert et blanc du secrétariat des droits humains.  Quels sont aujourd’hui... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 13:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 février 2019

Les communistes de Septfonds en 1934

Voici le témoignage de Jean Durou le charcutier de Septfonds dont le père fut un militant syndical et communiste de premier plan. J'ai beaucoup aimé cette rencontre qui a apporté uné clairage souvent inconnu de la vie sociale et politique du secteur à cette époque là. Jean Durou  (enregistrement de Décembre 1984 surtout sur la résistance car en 1936 le fils Durou était jeune) Comment le père est-il devenu communiste? Avec des camarades venus de Paris comme Peyrières qui y avait participé à des manifs, à l'activité syndicale et... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 13:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 février 2019

Les communistes de Laguépie en 1934

Le hasard a fait que j’ai eu l’occasion autour des années 1983-1986 d’interroger beaucoup de membres du PCF du secteur de Saint-Antonin dont des amis de Laguépie. Tout a commencé quand je suis allé me faire couper les cheveux chez le coiffeur Grandit… Par ailleurs ce dernier m'a indiqué que Raymond Granier était unoriginal qui ne discutait avec personne mais j'ai tenté une rencontre et je suis devenu un admirateur de ce personnage qui m'a mis sur lapiste de l'usine à fer de Bruniquel, usine à fer qui m'a permis de rencontrer Diego... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 13:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 février 2019

Gilets jaunes : conclusion finale

Dessin de 2003 Après cent jours de participation-observation du mouvement des gilets jaunes, je vais donc conclure mon propos avec la mise en ligne du tome 2 de mes écrits. Le mise en ligne permet d’accéder plus facilement aux divers textes par le moteur de recherche, pour y découvrir les mots qui y sont et ceux qui n’y sont pas, les moments visibles et ceux invisibles etc. En guise de conclusion j’ai envie d’abord de pointer l’écart entre l’ordre et le désordre. L’ordre n’est pas seulement celui imposé par le pouvoir... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 10:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 février 2019

Le richissime Hugues Panassié

La revue Comoedia indique le 3 mars 1933 : "Nous apprenons les fiançailles de Melle Lucienne-Haydeé petite-fille de M. Emile Level officier de la Légion d'honneur ancien maire du 18e, arrondissement, directeur de la Société générale des Chemins de fer et de Mme Veuve E Lovni, fille de M. Francis Level, officier de La légion d’honneur, administrateur, directeur de la Compagnie générale des Voies ferrées d’intérêt local, et de Mme H. Magnus, avec Hugues Panassié, ingénieur technique d’agriculture, fils de Louis Panassié,... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 18:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 février 2019

Pour ce nom : Place Lalaque à Montauban

J’ai déjà évoqué la question de la Place lalaque au sujet d’une horloge. Je reprends ici une information dont malheureusement je n'ai pas trouvé la source. JP Damaggio  Depuis la construction du Pont-Vieux, existait en ce lieu une grande excavation fréquemment remplie d'eau que l'on appelait jusqu'au XVIIe siècle « la mare de Gasseras», ou la « laque » : le faubourg de Villebourbon disposait ici d'un grand « communal » où se tenait la foire Saint-Jacques et où furent installées des tuileries et briqueteries, sur les lieux... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 13:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 février 2019

Je m’inquiète pour Thiery Lepaon

  Les lecteurs ont sans doute oublié le nom de Thierry Leapon. Il vient d’être mis au chômage dans le plus grand silence. Le 4 février dernier le gouvernement a décidé de fermer la délégation interministérielle à la langue française pour la cohésion sociale qui était rattachée à Matignon. En 2017, l’ancien patron de la CGT, Thierry Lepaon avait été nommé délégué interministériel à la langue française, chargé notamment de lutter contre l’illettrisme. Le 14 avril 2016, Le Canard enchaîné avait annoncé que Thierry Lepaon... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 13:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 février 2019

Du grand mouvement de 2003 à celui des gilets jaunes

En 2003 du 6 mai au 19 juin j’avais écrit le journal de cette lutte historique contre la loi sur les retraites et celle sur la décentralisation. J'en avais repris une partie sur mon ancien blog. Je vais la recopier pour l'inscrire sur celui-ci. J’ai pu vérifier que le sauvetage de cette mémoire de luttes avait peu d’intérêt y compris pour des participants. Peut-être parce que ce fut un échec cuisant ? Parce que le 19 juin il fallait penser aux vacances ? Or cette lutte bouscula quelques vacanciers et en particulier ceux... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 11:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 février 2019

Gilets jaunes : l’appel qui me laisse sans voix !

Voilà le retour de la «grande gauche» celle, impuissante depuis des lustres qui veut faire céder Macron ! J’y retrouve même Paul Ariès qui a manifesté un soutien si peu actif en faveur des gilets jaunes, position que j’ai découvert en lisant sa revue le 4 janvier ! Un appel de plus camarades, quand depuis des lustres les appels ont été sans conséquences ! Voyez l’écart : un homme seul lance un appel à manifester le 17 novembre et bouscule le pays. Une tonne d’organisations lancent un appel comme un chant... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 11:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :