Contre astruc

Les Radicaux soutenus par la droite et une partie du PS, ont proposé et voté un amendement au budget du Conseil départemental pour faire baisser les impôts. La majorité a décidé d’en rester au même point. La Dépêche pour qui le Conseil départemental est devenu le puching ball favori a décidé de titrer sur ce point.

Il se trouve que tous les élus radicaux sont aussi élus dans leurs communes et communautés de communes donc je pose la question :

-         M Deprince a-t-il baissé les impôts dans sa commune et demandé à sa communauté de faire pareil ?

-         Mme Nègre a-t-elle baissé les impôts dans sa commune et sa communauté qu’elle dirige.

-         M. Baylet a-t-il baissé les impôts dans sa communauté des communes ?

-         M. Weil a-t-il baissé les impôts dans sa commune et demandé à sa communauté de faire pareil ?

Je suis prêt à relayer l'information mais quand ils sont minoritaires, la démagogie ne leur fait pas peur !

Et La Dépêche de conclure :

« Le président n’a pas trouvé mieux comme réponse que de botter en touche… en évoquant des hausses d’impôts dans certaines communes. Quel rapport ? » Thierry Dupuy, auteur de l’article s’est-il amusé en écrivant, quel rapport ? Car tout lecteur du journal, un peu averti sait le rapport : les communes où les radicaux dirigent ne baissent pas les impôts.

Mais notons en passant que le Parlement a décidé une hausse des bases d’imposition de 2,2% ce qui va augmenter les impôts mais l’info est nettement moins connue, le gouvernement faisant tant et plus pour baisser les impôts ! Embrouilles à tous les étages ! J-P Damaggio