clovis-hugues-tricio-dupuy

Aujourd’hui je reçois le catalogue de la librairie Jérôme Thourel et je découvre qu’une bio en occitan a été écrite au sujet de Clovis Hugues. Je me dis qu’il est peut-être utile d’aller jeter un œil sur les nouveautés que Gallica propose sur cet artiste et je tombe sur le journal de Rochefort, L’Intransigeant. Et là avant d’aller plus loin je lance le nom de Cladel dans la liste des numéros, et bien sûr je découvre plusieurs textes que je ne connaissais pas dont celui-ci-dessous.

On y vérifie l’amitié entre la famille Cladel et Chamfleury. J’y apprends aussi le décès d’une des filles de Léon Cladel et bien d’autres choses. Quant à Clovis Hugues il est au cœur de beaucoup de numéros. Et je repense à notre actualité ! La gauche des années 1880, à cause du phénomène Boulanger, a été divisée par l’affaire Dreyfus. Comme hier la question juive a fracturé la gauche, aujourd’hui la question islamiste fait de même. C’est Jaurès qui a su surmonter cette division. Mais bon, c’est ici un raccourci. J-P Damaggio

 L’intransigeant lundi 31 mai 1886

Accident de voiture. — Un accident est arrivé avant-hier à Mme Léon Cladel, femme de notre sympathique confrère et ami, l’éminent écrivain socialiste.

Mme Cladel, accompagnée de M. Champfleury, conservateur du musée de céramique de la Manufacture de Sèvres, traversait la place du Palais-Royal, lorsqu’une voiture de place, dont le cheval marchait à fond de train, déboucha de la rue Saint-Honoré ; le cheval renversa Mme Cladel et les roues lui passèrent sur les jambes. Heureusement, le véhicule était vide et Mme Cladel en fut quitte pour des contusions peu graves. M. Champfleury releva, la blessée, la conduisit à une pharmacie voisine et lui fit donner les premiers soins.  ; Pendant ce temps, un gardien de la paix arrêtait le cocher, auteur de l’accident, et le conduisait devant M. Allais, commissaire de police du quartier du Palais-Royal, qui procéda à son interrogatoire.

Mme Cladel a été reconduite en voiture à son domicile. Son état est satisfaisant.