Sollicité par une association de Sauveterre en Rouergue pour y parler du coup d'Etat de 1851 je viens de vérifier mes archives, et je constate que ni sur ce blog ni sur le précédant il n'y a d'onglet sur 1851 or cette question a strucuté ma vie, mais c'était avant l'âge des blogs !

Bref je vais rétablir cet oubli en reprenant mes travaux antérieurs dont quelques-uns se trouvent sur le site toujours actule de l'association 1851.

Le hasard a voulu qu'après avoir travaillé avec René Merle sur la quesiton occitane avec Tr'oc nus nous soyons retrouvé sur le chantiers de 1851 comme sur d'autres d'ailleurs.

Articles sur 1851 sur le blog de l'Association 1851

Une étude sur la résistance en Lot-et-Garonne p. 2

Des historiens actuels et 1851 p. 4

Un président face à son assemblée (1851-2001) p. 8

Ted Margadant p. 12

Le canton de Lavit à l'heure du coup d'Etat p. 16

En 1851, ils chantaient, p. 25 (publié sur la Linha Imaginot)

1851 en Tarn et Garonne, p. 29 dans un journal du Tarn Confluences

Les élections législatives de 1848 et 1849 en Midi-Pyrénées p. 32

Auguste Rozier, chanteur révolutionnaire p. 35

Des femmes dans l'insurrection ? p. 37

Les motivations de l'engagement populaire p. 39

Les villages dans l'insurrection ou la commune face à la démocratie p. 45

Une victime des Basses-Alpes : Jean Pelestot

La Chanson populaire en 1851

Castelsarrasin juste après le coup d’Etat

Pierre Flamens insurgé de 1851 à Castelsarrasin

(ceux qui ont un numéro de page ont été rassemblés dans un même dossier : ICI). J-P Damaggio