Muere el músico mexicano Celso Piña a los 66 años de edad. Recordamos su carrera. | Ventaneando

Olga Sánchez Cordero

Je l’ai écrit plusieurs fois, pour juger de la politique d’AMLO le président du Mexique, mon critère c’est sa capacité à faire baisser la puissance du crime organisé. Il a été élu suite aux échecs de ses prédécesseurs sur ce dossier.

Il a nettoyé les plus hautes sphères d’un Etat corrompu, il a apporté quelques aides aux forces de l’ordre, mais qui peut croire que ça va suffire ?

Donc il y avait l’autre élément pas très clair : la négociation avec le crime organisé.

Parce que Olga Sánchez Cordero, (sur la photo) la secrétaire du gouvernement a annoncé que de telles négociations ont été engagées, AMLO a aussitôt démenti.

Pour lui le crime organisé va être combattu par son plan national de développement qui n’est pas encore en marche.

Chavez a eu le même rêve mais sans succès sur ce point.

Par ailleurs, pour maintenir «l’équilibre» il a ajouté qu’il n’était pas question de soutenir les forces d’auto-défense mises en œuvre dans certains villages.

La sécurité doit être garantie par l’Etat seul, ces groupes d’auto-défense risquant de multiplier la violence et donc d’aggraver la situation.

Peut-être devrait-il d’informer de la manière dont l’armée algérienne et les groupes d’auto-défense ont pu en finir avec les truands islamistes.

Il se trouve que depuis vingt ans l’Etat n’a pas réussi et depuis l’arrivée d’AMLO les forces de sécurité ont été beaucoup plus utilisées à contrôler les frontières pour arrêter l’immigration (avec les félicitations de Trump) qu’à combattre le crime organisé. Bref, dossier à suivre. JPD

P.S. J'écris au moment où on apprend le décès de Celso Pina que vous pouvez écouter avec le lien ci-dessous. Il était du côté de la cumbia colombienne plus que côté des mariachis. Je ne sais pour le moment s'il était lié à la musique narco.

https://elpais.com/cultura/2019/08/21/actualidad/1566419862_246056.html