15 août 2019

Noël Arnaud dissident situationniste

Noël_Arnaud_n°1_Situationist_Timles Noël Arnaud avait tout pour rejoindre les situationnistes et il fut donc aux côtés de Guy Debord mais il avait aussi beaucoup d’amis belges, danois et hollandais que les situationnistes ne prenaient pas aux sérieux. Ils fondèrent la revue Situationist Times en 1962 et Noël Arnaud y signa le premier article qui explique le cas de la revue Spur, à la fois sous le coup de la justice allemande… et de la justice de l’Internationale situationniste puisque le 10 février 1962 le Conseil Central de... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 11:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 août 2019

Marc Patin, Noël Arnaud poètes

Sur la même page de la revue Les Réverbères les deux amis se retrouvent. Marc Patin sera une ombre vite effacée par la vie, Noël Arnaud restefa une lumière accrochée à la vie. J-P Damaggio Les Réverbères n°3 novembre 1938 MATIN le vent les arbres le ciel troué les yeux sous les feuilles comme les fleurs aux fossés de l'eau Tout à dire tout à rire les lèvres se confondent toujours grand vol impossible en dépit des oiseaux s'affolent s'emmêlent fils et bobines les mots les images je sais où aller mais les chemins sont... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 10:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 août 2019

Voyage à Venise de Mme Mistral

Voyage_à_Venise_par_Mme_Mistral Bien qu’occitaniste depuis le début des années 1970 je n’ai jamais lu Frédéric Mistral. La faute en incombe à Mary-Lafon qui m’a dissuadé de cet effort (j'ai lu tout de même Mistral ou l'illusion de Robert Lafont). J’aurai pu ne pas en tenir compte mais c’est ainsi : je n'en suis ni désolé, ni heureux. Et voilà que, oh mystère de la vie, je tombe sur un récit de voyage de Mme Frédréric Mistral : Marie Mistral ! Son voyage à Venise de 1894 a comme premier effet de nous présenter la Venise... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 11:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 août 2019

Cladel, 127 ans après sa mort

Cladel_Sandoz_17_août_1902 Il est mort exactement le 21 juillet 1892. Dix ans après le 17 août 1902 un inconnu lui rend hommage. Pierre Sandoz reprend les citations d’artistes divers pour démontrer la grandeur de Léon Cladel. Il sait qu’il pèse peu pour honorer cet écrivain aussi il s’explique : « Je porte en moi, dans un coin de mon cœur, une chapelle ardente, toujours illuminée en son honneur, et si ma parole n'a pas l'autorité qui conviendrait à la glorification de sa force, je puis bien dire que le meilleur de mes... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 16:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 août 2019

Cladel-Huysmans

Cladel_Huysmans Sur le numéro du 7 novembre 1908 de la Revue hebdomadaire, Judith Cladel est présente avec Rodin et l’art gothique ainsi que Maurice Barrès, et Cladel l’est sur le numéro de la semaine suivante du 14 novembre 1908 à propos de Joris-Karl Huysmans. C’est un écrivain et critique d'art français, né le 5 février 1848 à Paris, et mort dans la même ville le 12 mai 1907. Ce qui pouvait le lier à Cladel tient sans doute à son admiration pour Baudelaire et Manet. Cet écrivain surprenant deviendra ensuite un admirateur de Zola... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 14:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 août 2019

Photos de Noël Arnaud

J'ai toujours beaucoup aimé la tête de Noël Arnaud. Plutôt ronde, plutôt hilarante ou simplement joyeuse, elle est la meilleure signature du personnage. Voici quatre exemples : A gauche le Régent de Pataphysique Générale et de Clinique de Rhétoricone, Noël Arnaud. A droite, Jean Reubell-Laporte. A centre l'ami permanent de Noël Arnaud, à la moustache tout aussi permanente, François Caradec. Là ils sont nombreux. Noël Arnaud, je vous laisse deviner où il est, pas loin de Caradec ! Les curieux peuvent aussi repérer Raymond... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 10:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 août 2019

Le temps des giroles

Pour certains le temps des giroles est extensible. Cet ami des Pyrénées qui nous a fait passer sa cueillette du jour est champion en champignons. Il m’est arrivé de tomber une fois sur une journée à cèpes, et une autre fois sur une journée à trompettes de la mort. C’est une drôle de sensation. Pour celui qui connaît les coins il s’agit d’une routine et le champignon devient seulement prétexte à faire une ballade en forêt. J’ai connu quelques rares chercheurs, comme mon grand-père ou André Caylus. Avec mes parents on est allé une... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 17:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 août 2019

Ernest-Pignon-Ernest à la télé

Par hasard je tombe sur l’émission 28 minutes où Ernest-Pignon-Ernest est l’invité. Et tout de suite on l’interroge sur le street art ! Il précise que ce n’est pas sa tasse de thé et réussit, oh miracle, à expliquer sa démarche. Mais vient tout de suite son portrait où il est question du street art. Par chance, Ernest-Pignon-Ernest se réjouit car il y a tout de même des passages de son portrait qu’il ne connaissait pas ! Mais le street art… Vient ensuite le temps des questions qui vont porter… sur le street... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 16:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 août 2019

Marie Rattazzi et Cladel

Je cherchais «Nouvelle revue » sur Gallicaet je suis tombé sur « Nouvelle revue internationale européenne ». Avouez que ce titre est bizarre car si la revue est internationale, elle est européenne ! Et plus bizarre encore : le nombre impressionnant de collaborateurs ! Et si les collaboratrices sont moins nombreuses, elles sont tout de même largement présentes. Qui était ce Baron de Stock pour avoir un tel carnet d’adresses ! Parce que le XIXème siècle est toujours chargé en... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 16:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 août 2019

José Bové vingt ans après : la réécriture de l’histoire

Idéal une action l’été, ça fait les colonnes de la presse y compris pour l’anniversaire. J’ai apprécié un temps José Bové malgré une mise en garde d’un proche qui insistait pour me dire que le démontage du Mac Do c’était une alliance des producteurs de lait… et des puissants fabricants de Roquefort. Oui José Bové était du côté des producteurs de lait, médiatiquement habillé pour donner un beau visage à leur lutte. José Bové prétend que c’est la juge qui a finalement popularisé l’action par la répression mise en œuvre sauf que des... [Lire la suite]
Posté par Livre social à 15:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :