nanni_moretti11rastrojocc_by_sa_3

Nanni Moretti sort enfin d’Italie… pour Israël. Et en plus il adapte un roman !

Ci-dessous le lien vers trois clips qui donnent un aperçu. J-P Damaggio

https://www.ilfattoquotidiano.it/2019/06/12/nanni-moretti-il-dietro-le-quinte-del-nuovo-film-margherita-buy-in-lacrime-ripete-la-scena-tre-volte-lui-tra-due-minuti-vai-a-casa/5249661/

CVT_Trois-etages_5292

Eshkol Nevo

ISBN : 207017820X 
Éditeur : GALLIMARD (04/10/2018)

Résumé :

Connaît-on jamais nos voisins ? Dans cet immeuble de Tel-Aviv, rien n’est moins sûr. Pris entre désirs inassouvis et questions de principe, les personnages se débattent avec des luttes internes profondes qui semblent toujours les dépasser. 
Arnon, ancien militaire, bascule dans l’obsession lorsqu’il échoue à comprendre ce qui s’est passé entre sa fille de sept ans et son voisin de palier à la retraite. Décidé à percer ce mystère qu’il semble être seul à interroger, il est prêt à tout, même au pire. Pendant ce temps, à l’étage supérieur, Hani, dite «la veuve», s’ennuie de son mari toujours absent. C’est sans doute pour cela qu’elle ne résiste pas longtemps aux charmes de son beau-frère, un escroc recherché par la police. Au troisième et dernier étage vit Déborah, une juge à la retraite. Isolée depuis la mort de son mari, elle repense à son fils à qui elle ne parle plus depuis plusieurs années. Dans un sursaut, elle décide de sortir de son appartement et de se mêler aux mouvements de protestation qui parcourent la ville. Paranoïaques et tourmentés par leur conscience, Arnon, Hani et Déborah se croisent dans cette fresque douce-amère. L’auteur y esquisse le portrait d’une société meurtrie par les affaires politiques et traversée par une profonde crise identitaire