Humbolt

La France n’est pas en pointe pour célébrer Humboldt même si un Français travailla beaucoup à ses côtés. C’est Ecosciences PACA qui propose le meilleur article. J-P Damaggio

250 ans : bon anniversaire Alexander von Humboldt

Né le 14 septembre 1769, ce naturaliste prussien, géographe, explorateur et aventurier aura été un grand visionnaire, prédisant dès 1800 les changements climatiques causés par les sociétés humaines. Il est l'un des grands scientifiques des Lumières.

xl_Humboldt_and_Bonplant_in_the_Jungle

Vous connaissez probablement Forrest Gump et cet incroyable destin romanesque ? Lisez donc une biographie de Alexander von Humboldt, et le célèbre film sorti en 1994 vous paraîtra bien fade...

Né dans une famille proche de la famille royale prussienne, filleul du futur roi de Prusse, Alexander von Humboldt reçoit une éducation dans l'esprit des Lumières. Formé pour devenir un haut responsable prussien, à l'image de son frère qui deviendra notamment Ministre en charge de l'Education, il n'a de cesse de vouloir voyager et découvrir d'autres horizons, exotiques et porteurs de ses désirs naturalistes et poétiques. En 1796, le décès de sa mère le libère des prétentions familiales... et des soucis financiers - au moins pour un temps...

Il a déjà mené nombre d'expériences sur l'électricité, parfois à son corps dépendant, quand il démissionne de son poste de superviseur royal des mines. Ayant d'ailleurs constaté l'ignorance des mineurs, il leur ouvre une école clandestine. Sa vie entière durant, et même une fois ruiné, il apporte encore son soutien financier à de nombreux jeunes scientifiques engagés dans la découverte et l'explication des mystères du monde.  Ses cours à l'Université de Berlin seront un succès populaire, les livres issus de ses interventions des "best-seller". Pendant une bonne partie de sa vie, Humboldt fréquentera les salons : son érudition et ses savoirs, les liens inattendus établis entre sciences, poésies, émotions ; mis en valeur par un art oratoire et un sens de la formule, y font merveille. Il est attendu dans les cercles culturels et intellectuels de Paris, Londres et Berlin, et sait parfois se faire attendre, pour apparaître dans 3 ou 4 salons au cours d'une même soirée...

Au cours de sa vie, Alexander von Humboldt a organisé deux principales expéditions : de 1799 à 1804 aux Amériques et en Russie en 1829. Il a gravi les plus hauts sommets des Andes, remonté l'Orénoque, traversé des déserts et des forêts tropicales, dans des conditions le plus souvent éprouvantes et parfois au péril de sa vie.

De ses voyages et observations, il a tiré des concepts à l'époque révolutionnaires en botanique, géologie, écologie : il est l'un des premiers à établir des liens entre climats, altitudes, et répartition des flores.

Non content de devenir un guide pour les scientifiques du monde entier, ses idées ont également impacté l'art (inspirateur direct de l'art nouveau) et la politique. Enthousiasmé par la révolution française -il a 20 ans en 1789 - il en conservera les utopies premières et sera particulièrement déçu par la disparition de la République au profit de l'Empire.

Ses penchants républicains et démocratiques lui valent de sérieuses inimitiés dans les cercles réactionnaires proches des rois de Prusse et influeront sur certaines destinées sud-américaines et étatsuniennes.

Alexander von Humboldt a été :

- ami intime du poète Johann Wolfgang von Goethe : on dit que Humboldt lui a inspiré différents personnages de Faust. Inversement, Goethe a apporté à Humboldt sa vision subjective des sciences, émotion et observations formant un tandem non dissociable, à contre courant de l'objectivité stricte issue de la philosophie des Lumières.

- ami de Simon Bolivar, révolutionnaire sud-américain. Humboldt, farouche opposant à l'esclavagisme, a largement contribué à motiver Bolivar à lutter contre l'oppression espagnole en Amérique du Sud. Installé à Paris après son expédition en Amérique du Sud, Humboldt lie amitié avec un Bolivar alors grand séducteur, fréquentant les salons nocturnes, amateur de philosophie, de femmes, et de boissons.

Bolivar, rentré en Amérique du Sud pour mener la révolution du peuple contre le joug espagnol, deviendra un temps dictateur. Il dira de Humboldt qu'il avait réveillé l'Amérique du Sud "avec sa plume" et qu'il avait montré que les sud-américains avaient de nombreuses raisons d'être fiers de leur continent. 

- conseiller des rois de Prusse Frédéric Guillaume III et IV, dont il fut chambellan. Il usera de ses relations diplomatiques pour organiser ses expéditions, projets mis à mal par les guerres napoléoniennes.

- reçu par Napoléon. On dit que ce dernier était jaloux du naturaliste. Prussien, Humboldt était aux yeux de l'empereur un espion potentiel, qu'il faisait surveiller par ses polices secrètes.

- invité une semaine à la Maison Blanche, alors en chantier, par Thomas Jefferson, 3e Président des jeunes Etats-Unis. Humboldt correspondra également avec James Madison, 4e Président des Etats-Unis

- colocataire à Paris de Joseph Louis Gay-Lussac, physicien et chimiste français. Ils mènent ensemble des expériences sur le magnétisme terrestre et la composition de l'atmosphère

- ami de François Arago, astronome, physicien et homme d'Etat français

- ami de François-René de Chateaubriand, écrivain et homme politique français.

- grand épistolier, on estime à plus de 50 000 le nombre de lettres écrites à ses correspondants du monde entier au cours de sa vie

Il a donné son nom à de plus de 300 plantes et de 100 animaux (dont un manchot et un calmar géant), des chutes d'eau et des chaînes de montagnes sur plusieurs continents, et même une zone lunaire, la Mare Humboldtianum.

Darwin a embarqué sur le Beagle après la lecture de ses premiers écrits, issus de son expédition en Amérique du Sud. Lorsque Darwin a rencontré Humboldt, très ému et (trop?) plein d'admiration, il fut un peu déçu par un homme certes aimable et dispensant quelques compliments mais bavard, pérorant "sans mesure ni raison" empêchant l'échange intellectuel probablement attendu...

Et Jules Verne a placé tous ses livres à bord du Nautilus, dans la fameuse bibliothèque du capitaine Nemo. Hasard du calendrier, 20 000 lieues sous les mers est publié en 1869, année du centenaire de Humboldt.

Certains de ses ouvrages sont d'immenses succès scientifiques et populaires lors de leur sortie (Kosmos, volume 1 et volume 2), traduits en plusieurs langues. Pourtant, le coût des expéditions du naturaliste, qui embarque pour l'Amérique du Sud les meilleurs instruments d'observation de son époque, en plusieurs exemplaires fabriqués à ses frais, et les publications à compte d'auteur d'ouvrages contenant de nombreuses gravures, donc chers et peu vendus, laissent le scientifique exsangue une grande partie de la fin de sa longue vie. Il cédera aux volontés du roi de Prusse et aux jeux hypocrites de sa cour, l'obligeant à feindre et à taire ses aspirations profondes, pour gagner de quoi continuer à écrire et publier au cours de cette dernière période de sa vie.

Alexander von Humboldt décède le 6 mai 1859. 10 ans plus tard, le 14 septembre 1869, le monde entier célèbre son 100e anniversaire : Melbourne, Mexico, Adélaïde, Paris, Moscou, Philadelphie, New-York, Berlin, Londres, Alexandrie, des centaines de milliers de personnes rendent hommage au "plus grand homme depuis le déluge", selon le discours du roi de Prusse Frédéric-Guillaume IV.

Aujourd'hui, 14 septembre 2019, Alexander von Humboldt reste modérément populaire en Amérique du Sud, et totalement oublié aux Etats-Unis et en Europe. Deux guerres sont passées sur le monde, et le naturaliste était, "anachroniquement", dans le camp des "perdants". Aux Etats-Unis, des rues portant son nom ont été débaptisées au lendemain de la chute du nazisme. En Europe, Lamarck, Cuvier, et surtout Charles Darwin, pourtant posés sur l'épaule du géant Humboldt, laissent ce dernier dans l'ombre de leur lumière, aveuglante parfois.

A l'image de Robert Zemeckis en 1994, gageons qu'un réalisateur inspiré s'empare de la vie peu ordinaire de ce scientifique hors du commun pour lui rendre l'hommage et la popularité qui lui sont dus.