italie

Les parlementaires italiens l’ont fait. Ils viennent de voter massivement pour réduire le nombre de députés de 630 à 400 et les sénateurs de 315 à 200.

Alors les parlementaires français peuvent le faire !

Comme si la question majeure c’était de réduire le nombre de parlementaires !

Voyez, on est toujours piégé !

Mais oui, je veux bien diminuer le nombre de parlementaires mais qui décide derrière ?

Pour ou contre l’Europe ? Or la question est quelle Europe ?

Toujours des faux débats pour un double bénéfice du système : se donner l’air de débattre, et éviter les questions qui fâchent. J-P Damaggio