couv collège de moissac

HISTOIRE_DU_COLLEGE_DE_MOISSAC_

Voilà un beau texte qui a les limites du genre puisqu'il s'agit d'un discours de distribution des prix. Mais ce fait n'empêche pas les qualités du résultat où pour les auditeurs il fait preuve d'humour, d'ironie.

On y apprend, oh surprise !, qu'en matière d'éducation, tout est d'abord question de budget. Pas seulement sinon  pourquoi le latin, et peu le grec au XVIème siècle réservé à l'élite parisienne ? et pourquoi pas de latin pour les jeunes fills déclarées incapable d'un tel effort pendant des siècles ?

Et puis Emile Dario l'auteur, qui n'a pas eu Cladel comme élève car il est arrivé juste après, ne cache pas le plaisir qu'il a ensuite à le rencontrrer quand il passait à Moissac. J-P Damaggio