auclert1

Hubertine Auclerct a été une féministe importante mais peu présente dans La Fronde. Je ne connais pas tout de sa vie (sa biographie en anglais attend depuis longtemps une traduction(1)) mais son amitié pour Rochefort, sa collaboration en 1894 au journal de Drumond Libre Parole, fait que la Fronde qui est né pour défendre Dreyfus, ne pouvait la soutenir largement !

Il y avait aussi une approche différente par rapport au droit de vote des femmes qui est pour Hubertine le pilier de tout le féminisme, ce qui est moins le cas à La Fronde. Cependant le journal ne l’oubliera pas.

Parfois pour une brève : « 10 avril 1898 : Mme Hubertine Auclert dit : Le féminisme vient de faire en M. Jaurès une précieuse recrue. Non, c’est M. Jaurès qui vient de mettre un précieux atout dans son jeu. »

Parfois par un article judicieux sur le plan social le 1 août 1898. C’est Marie-Louise Néron qui lui consacre un bel article qui commence ainsi : « C'est ainsi que Mme Hubertine Auclerc, l'ardente féministe, connue et appréciée de tous, dénomme la loi qu'elle voudrait voir voter par la Chambre, à la rentrée. » :  Hubertine_sur_La_Fronde_1_août_1898

Hubertine Auclert pourra elle-même publier son propre article toujours sur des questions sociales le 30 janvier 1898.

Mais la reconnaissance viendra plus tard avec une exposition sur sa vie à la Bibliothèque Marguerite Durand ce qui suscitera de sa part un hommage dans La Fronde du 30 mai 1926

Souvenirs... d'actualité

A la bibliothèque de La Fronde seront exposés, à partir de demain, quelques souvenirs d'Hubertine Auclert, la première qui ait fait inscrire dans le programme d'un grand parti politique l'égalité sociale et politique de l'homme et de la femme. Ce fut au Congrès socialiste de Marseille, en 1879, après un discours superbe et d'une rare habileté.

auclert

Au moment où des femmes, chaque jour plus nombreuses, demandent et obtiennent leur admission dans les différents partis politiques, il est opportun de le rappeler.

Les souvenirs que nous exposons ne sont ni nombreux ni encombrants. Ils sembleront, à ceux qui les verront et qui ont connu Hubertine Auclert, simples et modestes, comme elle.

Mais quelle somme de travail représentent les pétitions, les volumes, les journaux réunis sur l'une de nos tables de travail !

Et quel souci de faire servir le moindre incident à la diffusion de ses idées, de frapper l'imagination. Cartes postales illustrées, au moment où la carte postale était à peine connue. Timbres spéciaux à l'effigie d'un homme et d'une femme déposant ensemble leurs bulletins de vote dans une urne, alors que, non seulement l’emploi de timbres à l'occasion d'un événement quelconque n'était pas d'usage, mais était défendu par la loi.

Si jamais une femme journaliste eut le sens de l'actualité, de l'à-propos, ce fut bien Hubertine Auclert. Et si, aujourd'hui, les femmes, réunies pour une manifestation grandiose, voient tant de journaux accueillir leurs communiqués, c'est parce qu'avec patience et habileté, une Hubertine Auclert a, sans qu'ils s'en doutassent, habitué les directeurs de journaux, petit à petit, à ne plus jeter au panier, sans même les lire parce qu'ils provenaient d'une féministe, de petits filets toujours d'actualité.

Ensuite quelques phrases, aperçues par hasard, les ont frappés par leur justesse.

Ils ont commencé à insérer, quelquefois, peut-être pour se débarrasser de la solliciteuse — aujourd'hui nous dirions : raseuse — et un beau matin la première chronique féministe a paru.

C'était dans le Radical... Depuis...

Depuis, je trouve moi-même que nous en abusons un peu.

MARGUERITE DURAND.

 (1) On en trouve des éléments dans un petit livre publié par Bleu autour, Hubertine Auclert pionnière du féminisme.

Voici par ailleurs les références du blog à Hubertine Auclert dont nous avons publié un texte en brochure (d'où la couverture en image).

http://la-brochure.over-blog.com/article-hubertine-auclert-80989875.html

http://la-brochure.over-blog.com/article-auclert-tardif-et-d-autres-55532211.html

http://la-brochure.over-blog.com/article-temoignage-sur-le-droit-de-vote-des-femmes-119271577.html

http://viedelabrochure.canalblog.com/archives/2017/10/01/35726819.html