MAS Bolivie

L’ex-ministre de l’économie, Luis Arce Catacora, l’ex-président du Sénat et ambassadeur de la Bolivie devant l’OEA, José Alberto "El Gringo" Gonzáles, l’ex ministre des affaires étrangères David Choquehuanca et le président des cocaleros del Trópico de Cochabamba, Andrónico Rodríguez, voilà les quatre personnes en compétition pour remplacer Evo comme candidat du MAS à la prochaine présidentielle bolivienne. Décision le 7 décembre. A suivre.

J-P Damaggio